Resserrer les liens entre le PCV et le Parti de gauche allemand

Vendredi, 13 septembre 2019 à 17:41:14
 Font Size:     |        Print
 

La délégation communiste vietnamienne lors du 2e Dialogue politique entre le PCV et le Parti de gauche allemand. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Parti communiste du Vietnam (PCV) souhaite renforcer ses liens avec le Parti de gauche allemand (Die Linke), a-t-on appris lors du 2e Dialogue politique entre les deux Partis récemment tenu à Berlin, en Allemagne.

L’événement était coprésidé par le membre du Comité central (CC) du PCV et président de la Commission des Relations extérieures du CC du PCV, Hoàng Binh Quân, et le président de Die Linke, Bernd Riexinger.

Lors du dialogue, les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la situation et les tendances politiques en Europe et en Allemagne en particulier après les élections au Parlement européen, ainsi que les répercussions des relations entre les grands pays tels que les États-Unis, la Chine et la Russie sur la géostratégie en Asie et en Europe.

Elles ont également relevé les défis auxquels les forces de gauche doivent faire face, notamment en ce qui concerne l'émergence de forces d'extrême droite, le nationalisme extrême, les questions raciales et migratoires et l’inégalité sociale.

Les responsables vietnamiens et allemands se sont penchés sur les enjeux de la construction des politiques étrangères de l'Allemagne, de l'Union européenne (UE) et du Vietnam, l’édification par le Vietnam d’une économie de marché à orientation socialiste, ainsi que sur les opportunités et défis auxquels le Vietnam est confronté lors de son intégration internationale en matière économique.

* Durant sa visite de travail du 9 au 13 septembre en Allemagne, la délégation communiste vietnamienne a rencontré le vice-président du Parlement fédéral allemand, Petra Pau, ainsi que les responsables du Parti de la gauche européenne et des ministères allemands des Affaires étrangères, et de l’Economie et de l'Energie. Elle a aussi travaillé avec le gouverneur de Thuringe, Bodo Ramelow, et les entreprises allemandes ayant établi des partenariats avec le Vietnam.

Lors de ces rencontres, Hoàng Binh Quân a affirmé que l'Allemagne était toujours l'un des principaux partenaires du Vietnam au sein de l'UE.

Se réjouissant du développement vigoureux des relations Vietnam-Allemagne ces derniers temps, Hoàng Binh Quân a estimé que les deux pays disposaient de grandes opportunités pour promouvoir leur coopération dans divers domaines.

Comme l’année prochaine, les deux pays célébreront les 45 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques et occuperont des postes importants au sein de l'ASEAN, l'UE et l'ONU, le dirigeant vietnamien a jugé nécessaire de multiplier les échanges de délégations de haut rang et les partages de points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Le président de la Commission des Relations extérieures du CC du PCV, Hoàng Binh Quân, a proposé aux deux pays de maintenir régulièrement des dialogues bilatéraux et de partager leurs expériences en matière d'élaboration de politiques.

Il a souhaité renforcer la connexion entre le PCV et Die Linke afin de consolider et approfondir les bonnes relations politiques entre les deux pays.

Rappelant le succès de la récente visite au Vietnam du gouverneur de Thuringe, Hoàng Binh Quân a pris en haute estime la volonté des entreprises de Thuringe et de l’Allemagne en général de sonder les opportunités d’affaires et d’investir au Vietnam.

Hoàng Binh Quân a aussi informé la partie allemande de la situation actuelle en Mer Orientale et des points de vue du Vietnam sur le règlement des différends liés à la mer. Il a hautement apprécié le rôle et l’attitude de l’Allemagne vis-à-vis de la sécurité régionale.

Les dirigeants allemands, quant à eux, ont déclaré soutenir le développement vigoureux et sain des relations entre leur pays et le Vietnam. Ils sont convenus de dynamiser la coopération vietnamo-allemande dans les domaines d’intérêt commun tels que les infrastructures intelligentes, les énergies renouvelables, la formation professionnelle et les technologies de transformation.

Les dirigeants allemands ont aussi décidé de se coordonner étroitement avec le Vietnam au sein des forums multilatéraux, à fortiori l’ONU, et de promouvoir le partenariat stratégique Vietnam-Allemagne tant en ampleur qu’en profondeur.

NDEL