Le Vietnam, un partenaire important de la République tchèque en Asie du Sud-Est

Jeudi, 24 octobre 2019 à 10:44:05
 Font Size:     |        Print
 

Le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong (à droite) et le vice-Premier ministre et ministre tchèque de l'Intérieur Jan Hamacek. Photo: VOV.

Nhân Dân en ligne - Une haute délégation du Parti communiste du Vietnam (PCV), conduite par le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong, a effectué du 22 au 24 octobre une visite de travail en République tchèque, sur invitation de Vojtech Fillip, premier vice-président de la Chambre des députés tchèque et président du Parti communiste tchèque-Morava.

* Le 23 octobre, le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong a rencontré à Prague le vice-Premier ministre et ministre tchèque de l'Intérieur Jan Hamacek pour discuter des mesures visant à promouvoir les relations entre les deux pays.

Trân Quôc Vuong s’est réjoui du développement vigoureux des relations Vietnam - République tchèque ces derniers temps, comme en témoigne le maintien régulier des visites et rencontres de haut rang.

Saluant l’efficacité de la coopération vietnamo-tchèque dans la garantie de la sécurité nationale et la lutte contre la criminalité, Trân Quôc Vuong a demandé aux organes concernés des deux pays de parvenir bientôt à la signature d’un accord d’entraide judiciaire.

Comme l’année 2020 marquera la célébration des 70 ans de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam - République tchèque, Trân Quôc Vuong a jugé nécessaire de renforcer la coordination étroite entre les deux pays tant sur le plan bilatéral que multilatéral.

Il a également souligné l’importance d’assurer le succès de la visite officielle au Vietnam du Premier ministre tchèque Andrej Babis l’année prochaine à l’invitation de son homologue vietnamien Nguyên Xuân Phuc. Selon lui, cette visite permettra de créer un nouvel élan à la coopération vietnamo-tchèque dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Trân Quôc Vuong a proposé au vice-Premier ministre tchèque Jan Hamacek, en tant que président du Parti social-démocrate tchèque, de jouer le rôle de passerelle entre ce Parti avec le PCV.

S’agissant des évolutions complexes de la situation en Mer Orientale, Trân Quôc Vuong a appelé la partie tchèque à soutenir la position du Vietnam qui consiste à régler les différends par des mesures pacifiques et conformément au droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le dirigeant vietnamien a profité de cette occasion pour remercier la République tchèque d’avoir soutenu l’élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et la signature rapide des Accords de libre-échange et de protection des investissements entre le Vietnam et l’Union européenne.

Pour sa part, le vice-Premier ministre tchèque Jan Hamacek a affirmé la volonté de son pays de renforcer ses relations d’amitié et de coopération avec le Vietnam. La République tchèque, a-t-il poursuivi, s’engage à simplifier les formalités de délivrance de visa en faveur du touriste vietnamien et à créer les meilleures conditions possibles à l’ouverture d’une ligne aérienne directe Hanoi-Prague.

Le ministère tchèque de l’Intérieur, quant à lui, est prêt à travailler en étroite collaboration avec le ministère vietnamien de la Sécurité publique dans la prévention et la lutte contre la criminalité organisée, la criminalité liée aux hautes technologiques et à la drogue.

Le vice-Premier ministre tchèque Jan Hamacek a aussi promis de faire de son mieux pour établir des liens étroits entre le Parti social-démocrate tchèque et le PCV.

Le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong prend la parole lors de la cérémonie de célébration des 20 ans de la fondation de l’Association des Vietnamiens en République tchèque. Photo: VOV.

* Durant son séjour en République tchèque, la délégation communiste vietnamienne a travaillé avec le premier vice-président de la Chambre des députés tchèque et président du Parti communiste tchèque-Morava, Vojtech Fillip, et le vice-Premier ministre et ministre tchèque de l’Industrie et du Commerce, Karel Havlicek.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Elles ont affirmé leur détermination à porter les relations Vietnam - République tchèque à une nouvelle hauteur en multipliant les échanges de délégations à tous les échelons et en promouvant la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce, la culture, l’éducation, la défense et la sécurité.

Les responsables vietnamiens et tchèques sont convenus de stimuler les échanges commerciaux bilatéraux, d’autant plus que les Accords de libre-échange et de protection des investissements entre le Vietnam et l’Union européenne entreront bientôt en vigueur.

Les responsables tchèques ont hautement apprécié les réalisations socio-économiques remarquables obtenues ces dernières années par le Vietnam. La République tchèque considère toujours le Vietnam comme un partenaire de premier plan en Asie du Sud-Est, ont-ils noté.

Les responsables tchèques ont souhaité se coordonner étroitement avec leurs homologues vietnamiens pour assurer le succès des célébrations des 20 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et renforcer la coopération bilatérale dans différents domaines.

La République tchèque prend en haute estime les contributions importantes du Vietnam au maintien de la paix et de la stabilité dans la région et dans le monde. Les responsables tchèques se sont dits favorables à la position du Vietnam vis-à-vis du dossier de la Mer Orientale.

Le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong, de son côté, a affirmé que le Vietnam attachait de l’importance à ses relations d’amitié et de coopération avec la République tchèque, un partenaire de premier plan en Europe de l’Est.

Trân Quôc Vuong a aussi plaidé pour une coopération accrue entre son pays et la République tchèque dans l’économie, le commerce, l’investissement, la défense, la sécurité et l’aide humanitaire.

Il a souligné la volonté du PCV de resserrer ses liens étroits avec les partis politiques tchèques, à commencer par le Parti communiste tchèque-Morava.

* Dans le cadre de sa visite de travail en République tchèque, le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV Trân Quôc Vuong a assisté à la cérémonie de célébration des 20 ans de la fondation de l’Association des Vietnamiens en République tchèque. Il a aussi rendu visite à l’Ambassade du Vietnam et visité la ville de Plzeň.

NDEL