Vietnam – États-Unis : renforcer la coopération dans la défense

Jeudi, 21 novembre 2019 à 10:15:18
 Font Size:     |        Print
 

Le permanent du Secrétariat du Comité central du PCV, Trân Quôc Vuong, reçoit le secrétaire américain à la Défense Mark Esper. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le secrétaire américain à la Défense Mark Esper effectue une visite officielle au Vietnam du 19 au 21 novembre, à l’invitation du ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich.

Le 20 novembre, le responsable américain a été reçu par le permanent du Secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), Trân Quôc Vuong.

Mark Esper a hautement apprécié le développement dynamique du Vietnam, sa position de plus en plus importante sur la scène mondiale, ainsi que ses contributions au règlement des questions régionales et internationales.

Saluant le développement fructueux du partenariat intégral entre les deux pays ces derniers temps, le secrétaire américain à la Défense a affirmé que les États-Unis souhaitaient approfondir davantage leurs relations avec le Vietnam dans tous les domaines dont la défense.

Il a félicité le Vietnam pour son élection au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021 et à la présidence de l’ASEAN en 2020. Les États-Unis s’engagent à travailler en étroite collaboration avec le Vietnam pour qu’il puisse accomplir avec succès ses missions, a affirmé Mark Esper.

Pour sa part, Trân Quôc Vuong a exprimé sa conviction que la visite au Vietnam de Mark Esper contribuerait de manière active au renforcement des relations entre les deux pays.

Se félicitant des avancées dans les relations vietnamo-américaines, le responsable du PCV a insisté sur la politique vietnamienne constante de considérer les États-Unis comme un partenaire de premier plan avec lequel le Vietnam souhaite stimuler une coopération multiforme efficace.

En ce qui concerne la coopération bilatérale dans la défense, Trân Quôc Vuong a jugé nécessaire d’intensifier les échanges de délégations de tous les échelons et la coopération bilatérale dans la réparation des conséquences de la guerre. Il a invité les États-Unis à continuer à soutenir le Vietnam dans la décontamination de la dioxine de l'aéroport de Biên Hoà, dans le cadre de l’initiative de la sous-région du Mékong et dans la participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Lors de leur rencontre, les deux parties ont discuté de plusieurs questions régionales et internationales d’intérêt commun. Le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a affirmé que les États-Unis soutenaient le règlement pacifique des différends en Mer Orientale, conformément au droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Il a appelé les parties concernées à respecter pleinement les processus diplomatiques et juridiques et à garantir la sûreté et la liberté de la navigation aérienne et maritime dans la région.

* Mercredi matin, le secrétaire américain à la Défense Mark Esper s’est entretenu avec le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, sur la mise en œuvre des accords de coopération bilatérale dans la défense et des engagements des dirigeants des deux pays.

Le ministre de la Défense Ngô Xuân Lich et le secrétaire américain à la Défense Mark Esper. Photo : BQT.

Lors de leur entretien, les deux parties ont échangé leurs vues sur les questions d’intérêt commun, en soulignant l’importance de maintenir un environnement pacifique et stable en faveur du développement et de stimuler davantage la coopération bilatérale dans la défense.

Les deux hommes ont pris en haute estime les résultats de la coopération vietnamo-américaine en matière de défense notamment dans la réparation des conséquences de la guerre avec l’accent mis sur la recherche des soldats portés disparus, le déminage, la dépollution de l’agent orange/dioxine, la participation aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, la formation du personnel, le sauvetage en cas de catastrophes et l’assistance humanitaire.

Dans les temps à venir, les deux parties sont convenues de bien concrétiser le mémorandum d’entente sur le renforcement de la coopération dans la défense signé en 2011, la déclaration commune sur les relations dans la défense conclue en 2015 et le plan de coopération pour la période 2018-2020.

Dans l’immédiat, les deux parties se coordonneront pour mettre en œuvre le projet de traitement de l'environnement contaminé par la dioxine à l'aéroport de Biên Hoa, la recherche et le sauvetage en cas de catastrophes et l'assistance humanitaire, la sécurité maritime, la médecine militaire, la formation en anglais, le maintien de la paix des Nations Unies.

NDEL