Le PM Nguyên Xuân Phuc reçoit les ambassadeurs malaisien et arménien

Mardi, 04 février 2020 à 10:04:52
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et la nouvelle ambassadrice malaisienne au Vietnam Dato' Shariffah Mustaffa. Photo : Trân Hai/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam souhaite dynamiser sa coopération avec la Malaisie et l’Arménie.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc, en recevant le 3 février à Hanoi les ambassadeurs de Malaisie et d'Arménie au Vietnam.

* S’adressant à l’ambassadrice malaisienne Dato’ Shariffah Mustaffa, le PM Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié les contributions actives de la diplomate au succès de la visite officielle au Vietnam du PM malaisien l’année dernière.

S’agissant des orientations de développement des relations Vietnam-Malaisie, le chef du gouvernement vietnamien a jugé nécessaire de multiplier les visites et les échanges de délégations de haut rang. Il a souhaité accueillir le PM malaisien lors des conférences de haut niveau de l’ASEAN au Vietnam cette année.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a demandé aux deux pays de maintenir régulièrement les mécanismes de coopération existants, à commencer par l’organisation de la 6e réunion du Comité mixte en Malaisie et la signature du Plan d'action pour la mise en œuvre du partenariat stratégique bilatéral pour la période 2020-2025.

Il a aussi appelé la partie malaisienne à réduire les barrières commerciales à l’encontre des produits vietnamiens, en particulier les produits agricoles et halal.

Comme la Malaisie fait partie des 10 premiers partenaires commerciaux du Vietnam, le PM Nguyên Xuân Phuc a souligné l’importance de porter la valeur du commerce bilatéral à une nouvelle hauteur. Il a salué l’ouverture du premier "marché vietnamien" à Kuala Lumpur en mars prochain.

Le dirigeant vietnamien a proposé à la diplomate malaisienne de soutenir la simplification des procédures d'accueil des travailleurs vietnamiens en Malaisie. Il a enfin plaidé pour la promotion de la coopération entre les sociétés pétrolières et gazières des deux pays dans l'exploration et les services techniques pétroliers et gaziers.

Pour sa part, l’ambassadrice malaisienne Dato’ Shariffah Mustaffa a promis de faire de son mieux pour valoriser l’efficacité des mécanismes de coopération entre son pays et le Vietnam. La Malaisie, a-t-elle poursuivi, s’engage à se tenir aux côtés du Vietnam durant sa présidence de l’ASEAN en 2020.

Remerciant le gouvernement vietnamien d’avoir créé les meilleures conditions possibles aux entreprises malaisiennes en activité au Vietnam, l’ambassadrice Dato’ Shariffah Mustaffa a suggéré aux deux pays d’élargir leur coopération dans les technologies alimentaires, l'automobile et l'aviation.

Le Vietnam et la Malaisie disposent d’un fort potentiel pour stimuler leurs échanges commerciaux, a indiqué la diplomate malaisienne.

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite, au centre) reçoit le nouvel ambassadeur arménien au Vietnam Vahram Kazhoyan. Photo : Trân Hai/NDEL.

* En recevant l’ambassadeur arménien Vahram Kazhoyan, le PM Nguyên Xuân Phuc a affirmé la volonté du Vietnam de renforcer ses relations d’amitié traditionnelle et de coopération avec l’Arménie.

Il s’est félicité de l’entrée en vigueur en octobre 2016 de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique, dont l'Arménie est membre. Cet accord a permis de créer un cadre favorable à la promotion de la coopération vietnamo-arménienne dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Selon le PM Nguyên Xuân Phuc, le potentiel de coopération vietnamo-arménienne reste encore énorme, le commerce bilatéral ne s’établissant qu’à moins de 10 millions de dollars. Le chef du gouvernement vietnamien a demandé aux deux pays de tirer le meilleur profit de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique et d’élargir leur coopération dans de nouveaux domaines.

Dans ce sens, le PM Nguyên Xuân Phuc a proposé d’organiser bientôt la 2e session du Comité intergouvernemental Vietnam-Arménie dans le but d’avancer des mesures efficaces visant à promouvoir la coopération bilatérale.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a remercié l’Arménie d’avoir soutenu l’élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. En tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam s’engage à servir de passerelle entre l’Arménie et l’ASEAN.

L’ambassadeur arménien Vahram Kazhoyan, de son côté, s’est déclaré convaincu que le Vietnam remplirait avec succès sa présidence de l’ASEAN en 2020 et son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, ce qui permettra au pays de rehausser sa position sur la scène internationale.

Comme le Vietnam et l’Arménie sont deux économies complémentaires, l’ambassadeur Vahram Kazhoyan a suggéré d’organiser un forum d’affaires pour intensifier les partenariats entre les entreprises arméniennes, vietnamiennes et celles de l’ASEAN. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, pourrait devenir une porte d’entrée vers le vaste marché de l'ASEAN pour les entreprises arméniennes.

Quelque 1 000 étudiants vietnamiens ayant fait leurs études en Arménie devraient jouer le rôle de passerelle d’amitié entre les deux pays, a souligné l’ambassadeur Vahram Kazhoyan. Il a aussi plaidé pour le renforcement des échanges culturels et touristiques entre son pays et le Vietnam.

NDEL