La Norvège, un partenaire fiable du Vietnam

Jeudi, 06 février 2020 à 11:34:58
 Font Size:     |        Print
 

Le président de la Commission des Relations extérieures de l'AN vietnamienne, Nguyên Van Giàu (à droite), et l’ambassadrice norvégienne au Vietnam, Grete Lochen. Photo : QH.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend en haute estime le renforcement de son partenariat avec la Norvège.

C’est ce qu’a déclaré le président de la Commission des Relations extérieures de l'Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Nguyên Van Giàu, en recevant le 6 février à Hanoi l’ambassadrice norvégienne au Vietnam, Grete Lochen.

Malgré la distance géographique, le Vietnam et la Norvège ont entretenu depuis longtemps des relations étroites, a indiqué Nguyên Van Giàu. Il a profité de cette occasion pour remercier la Norvège pour son soutien précieux accordé au peuple vietnamien dans le passé comme à l’heure actuelle.

La Norvège est l’un des plus importants bailleurs de fonds du Vietnam en termes d’aide publique au développement.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l’AN vietnamienne s’est réjoui du bon développement des relations Vietnam-Norvège ces derniers temps, comme en témoigne le maintien régulier des visites et rencontres de haut rang. On peut citer, entre autres, la visite officielle de la Première ministre norvégienne Erna Solberg au Vietnam en avril 2015 et la visite officielle du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc en Norvège en mai 2019.

La coopération vietnamo-norvégienne a connu des résultats encourageants dans de nombreux domaines, à fortiori l’économie, le commerce et l’investissement.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l’AN vietnamienne a plaidé pour le renforcement de la coopération entre les organes législatifs des deux pays tant au niveau bilatéral que multilatéral. Il a jugé nécessaire de multiplier les échanges de délégations parlementaires à tous les échelons et les partages d’expériences en matière législative.

Selon Nguyên Van Giàu, le Vietnam et la Norvège disposent d’un fort potentiel pour stimuler leurs échanges en matière de commerce et d’investissement.

Le dirigeant vietnamien a aussi affirmé la volonté de son pays de collaborer étroitement avec la Norvège dans le développement de l’industrie 4.0, de l’économie verte, de l’économie maritime et des énergies renouvelables, ainsi que dans la croissance durable et la réduction de la pauvreté.

Nguyên Van Giàu a souhaité continuer à bénéficier du soutien du gouvernement norvégien, notamment dans le cadre des projets et programmes de coopération de l’ONU.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l’AN vietnamienne a remercié la Norvège d’avoir soutenu l’élection du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, est prêt à poursuivre sa coordination étroite et efficace avec la Norvège au sein des forums multilatéraux.

Les deux pays s’engagent à œuvrer ensemble pour la promotion de la paix, de la stabilité et de la coopération dans le monde, a noté Nguyên Van Giàu.

Nguyên Van Giàu a pris en haute estime l’engagement de la Norvège à renforcer sa coopération avec l’ASEAN, comme en témoigne l’établissement du partenariat de dialogue entre les deux parties en 2015.

Le président de la Commission des Relations extérieures de l’AN vietnamienne a enfin proposé à la nouvelle ambassadrice norvégienne au Vietnam de contribuer activement au développement des belles relations entre les deux pays et les deux organes législatifs.

Pour sa part, l’ambassadrice norvégienne Grete Lochen a félicité le Vietnam pour ses réalisations socio-économiques remarquables obtenues ces dernières années.

La Norvège est fière d’être l’un des premiers pays en Europe du Nord à avoir établi des relations diplomatiques avec le Vietnam, a souligné l’ambassadrice Grete Lochen.

La diplomate norvégienne a affirmé le souhait des entreprises norvégiennes de chercher des opportunités d’affaires et d’investissement au Vietnam, à fortiori dans l’énergie, l’électricité solaire, le pétrole et le gaz. Elle a également suggéré aux deux pays d’élargir leur coopération dans les secteurs d'intérêt commun comme l’économie maritime et l’aquaculture.

La Norvège souhaite resserrer ses liens étroits avec le Vietnam, un partenaire fiable et un membre responsable au sein des forums multilatéraux, a noté l’ambassadrice Grete Lochen. Elle a aussi demandé au Vietnam, en tant que président de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN cette année (AIPA-41), d’aider la Norvège à devenir un observateur de l’AIPA.

NDEL