Le Vietnam et l’Égypte continuent à renforcer leur coopération après le COVID-19

Mardi, 09 juin 2020 à 15:01:29
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh. Photo : https://congly.vn/

Nhân Dân en ligne – Le 8 juin, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh s’est entretenu au téléphone avec le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shourky afin de discuter des mesures visant à renforcer les relations entre les deux pays dans le contexte du COVID-19 et des questions internationales et régionales d’intérêt commun.

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a tenu en haute estime le rôle important que joue l’Égypte au sein de l’Afrique et de l’Union africaine (UA).

Il a salué l’initiative de cette conversation téléphonique, la première de ce type entre un ministre des Affaires étrangères du Vietnam et un ministre des Affaires étrangères d’un pays africain.

Pham Binh Minh a annoncé que le Vietnam était prêt à partager ses expériences de réponse au COVID-19 avec l’Égypte.

Les deux parties se sont déclarées satisfaits de l’épanouissement des relations traditionnelles entre les deux pays qui a été mis en évidence par la visite de haut rang du président égyptien Abdel Fattah el-Sisi au Vietnam en septembre 2017 et la visite officielle de l’ancien président du Vietnam Trân Dai Quang en Égypte en août 2018.

Les deux parties ont souligné la nécessité de resserrer les relations de coopération traditionnelles entre les deux pays dans les temps à venir et de promouvoir la réalisation des accords qu’ils ont signés.

Pham Binh Minh et son homologue se sont dits d’accord qu’il était crucial d’organiser davantage d’échanges de délégations, de programmes de promotion du commerce et de l’investissement et de projets de coopération dans différents domaines dont l’éducation et le tourisme, afin de rehausser les échanges commerciaux bilatéraux à un milliard de dollars. En 2019, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 500 millions de dollars environ.

De plus, les deux parties ont discuté de plusieurs questions internationales et régionales. Sameh Shourky a informé la partie vietnamienne des expériences égyptiennes dans le règlement des conflits et des différends au tour du partage des eaux du Nil.

Les deux ministres se sont engagés à continuer à se soutenir lors des forums internationaux, notamment au sein des Nations Unies afin de contribuer à la paix, à la stabilité et au développement de la région et du monde.

NDEL

  Partager cet article