Post Covid-19 : renforcement des relations entre le Vietnam et l’Iran

Lundi, 22 juin 2020 à 14:31:50
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Minh Khôi. Photo: baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne – Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Minh Khôi a eu le 22 juin une conversation téléphonique avec son homologue iranien Seyed Abbasi Araghchi afin de discuter des mesures visant à promouvoir les relations entre les deux pays dans le contexte complexe de l’épidémie de COVID-19.

Lors de la conversation téléphonique, le vice-ministre Dang Minh Khoi a compati aux difficultés que l’Iran a rencontrées dans la lutte contre l’épidémie et a hautement apprécié les efforts et la réussite du gouvernement et du peule iraniens dans ce combat et la relance économique.

Il a affirmé que le Vietnam était prêt à partager ses expériences et à souvenir l’Iran dans la prévention et la lutte contre le Covid-19.

Les deux dirigeants sont convenus que les deux pays possédaient un fort potentiel de coopération et que leurs ministères et secteurs devraient se préparer à renforcer davantage leurs relations dès la fin de l’épidémie.

Ils sont convenus de mettre en œuvre de manière efficace les mécanismes de coopération déjà signés, d’organiser bientôt la 10e réunion du Comité intergouvernemental Vietnam-Iran, et d’accélérer les négociations et la signature des accords d’extradition, de transfert des condamnés et d’assistance judiciaire pénale.

De son côté, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi a salué les bons résultats que le Vietnam a obtenus dans la lutte contre le COVID-19, remercié les agences, les organisations et le peuple vietnamiens pour avoir accordé des aides précieuses à son pays dans ce combat, et souhaité acquérir les expériences du Vietnam face à la pandémie.

Abbas Araghchi a hautement apprécié les contributions du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et président de l'ASEAN 2020 et a dit espérer que le Vietnam continuerait à promouvoir son rôle et sa position, contribuant ainsi au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement de la région et du monde.

Les deux parties ont aussi discuté de nombreuses questions internationales et régionales d’intérêt commun.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: