Le Vietnam prouve sa présidence active et responsable de l'ASEAN

Vendredi, 26 juin 2020 à 14:17:20
 Font Size:     |        Print
 

Un numéro artistique lors de l’ouverture du 36e Sommet de l’ASEAN, le 26 juin à Hanoï. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Selon le correspondant de l'Agence vietnamienne d’information du Vietnam à Singapour, le site web rsis.edu.sg a publié le 24 juin un article commentant le rôle du Vietnam dans la promotion de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) pour la cohésion et l’adaptation active.

Selon l'article, avec le thème de l'ASEAN de cette année, « Cohésion et adaptation active », le Vietnam relève efficacement les défis liés à la prise en charge de la présidence de l'ASEAN 2020.

Selon la page rsis.edu.sg, le Vietnam tiendra le 26 juin pour la première fois le 36e sommet de l'ASEAN sous une forme en ligne, dans le contexte où la pandémie de Covid-19 est le principal défi de l'ASEAN. Le Vietnam doit assumer son leadership pour défendre l'ASEAN vers une stratégie commune pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Selon l'article, après 25 ans d'adhésion à l'ASEAN, l'économie vietnamienne a connu une croissance si rapide qu'elle est devenue l'une des nouvelles économies à la croissance la plus rapide de la région. C'est la troisième fois que le Vietnam joue le rôle tournant de président de l'ASEAN. Cela montre la profonde confiance mutuelle des autres pays membres de l'ASEAN envers le Vietnam.

Sous le thème « Cohésion et adaptation proactive », en tant que président de l'ASEAN, le Vietnam s'efforce de consolider la solidarité et l'unité de l'ASEAN, en promouvant et en développant leur autonomie et leur résilience face aux crises et aux défis communs, en particulier la pandémie de Covid-19.

Malgré les difficultés, avec une stratégie de prévention proactive et solide, en considérant que « Lutter contre l'épidémie, c'est comme combattre l'ennemi », le Vietnam a réussi à arrêter la propagation de la pandémie et est devenu un modèle efficace pour faire face au Covid-19.

L'article rappelle que lorsque la pandémie est devenue grave, l’organisation du 36e sommet de l'ASEAN le 31 mars a dû être retardé. Dans le contexte où les pays ont mis en place des mesures du confinement, le Vietnam a organisé la première réunion en ligne du Groupe de travail du Conseil de coordination de l'ASEAN sur les urgences médicales.

Le Vietnam a ensuite tenu un sommet spécial ASEAN+3 (APT) le 14 avril avec la Chine, le Japon et la République de Corée, ce qui a abouti à la décision de créer un fonds commun pour faire face à la pandémie de Covid -19.

La page rsis.edu.sg a souligné la convocation par le Vietnam du sommet spécial de l'ASEAN+3 sur la pandémie de Covid-19, prouvant sa présidence active et responsable de l'ASEAN.

Lors de cette réunion spéciale, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a souligné un certain nombre de points importants affirmant l'importance particulière du renforcement de la solidarité de l'ASEAN pour faire face au Covid-19 parce qu'il montre à quel point l'ASEAN est interdépendant et interconnecté.

Selon l'article, avec sa coordination habile guidant les pays membres à maîtriser les défis auxquels ils sont confrontés, le Vietnam a montré sa forte détermination envers une ASEAN « Cohésion et adaptation active ».

NDEL