ASEAN : Le ministre laotien des Affaires étrangères salue les contributions et le rôle du Vietnam

Mercredi, 29 juillet 2020 à 11:22:16
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre laotien des Affaires étrangères Saleumsay Kommasith. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – « Le Vietnam a non seulement prouvé sa capacité de diriger l’ASEAN, mais aussi de régler les défis dans le monde et la région. Cela montre l’importance du rôle du Vietnam, en tant que président de l’ASEAN 2020. »

C’est ce qu’a déclaré le ministère laotien des Affaires étrangères Saleumsay Kommasith, lors d’un entretien avec la presse vietnamienne. Il était interrogé sur les contributions et le rôle du Vietnam après 25 ans d’adhésion à l’ASEAN.

Le Vietnam est devenu membre de l’ASEAN le 28 juillet 1995. Son adhésion a joué un rôle important dans la politique de l’ASEAN, ouvrant ainsi la voie à d’autres pays tels que le Laos, le Myanmar et le Cambodge pour rejoindre le bloc. L’ASEAN qui était au départ une association de pays ayant des régimes politiques similaires, est donc devenu un bloc de pays ayant des régimes politiques différents.

L’ASEAN a continuellement renforcé ses relations et sa cohérence en vertu du principe de la coopération multilatérale. Cette dernière s’est révélée être bénéfique pour tous les pays de la région, notamment en Asie du Sud-Est.

Saleumsay Kommasith a aussi souligné le fait que le Vietnam étant un pays avec une population importante, son adhésion à l’ASEAN a fortement contribué à élargir le marché et à renforcer le développement socioéconomique des pays membres.

Il a hautement apprécié les initiatives du Vietnam dans le développement de l’ASEAN, ainsi que dans le maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité du bloc. Au cours des 25 dernières années, le Vietnam a occupé le poste de président tournant de l’ASEAN à trois reprises. Mais qu’il soit simple membre ou président l’ASEAN, le pays a toujours activement contribué au développement du bloc.

Saleumsay Kommasith a rappelé que l’année présidentielle de l’ASEAN par le Vietnam, placée sous le thème « Cohésif et Réactif », avait commencé le 1er janvier 2020 et que le pays entendait renforcer la résilience de l’association, pour qu’elle s’adapte mieux à un monde de plus en plus instable.

Selon lui, le Vietnam a fait de son mieux pour promouvoir la cohésion, la solidarité et l’unité au sein du bloc. Il a ajouté que grâce à cela, l’ASEAN est ainsi devenue une organisation internationale avec laquelle de nombreux pays, notamment les grandes puissances et les pays développés, souhaitent renforcer leurs relations.

Il a aussi rappelé qu’au cours des six premiers mois de cette année, le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN, a lancé de nombreuses initiatives et sous sa direction, l’ASEAN a organisé pour la première fois des réunions de haut niveau, sous forme de visioconférence à cause de la pandémie de Covid-19. « Actuellement, on peut dire que le Vietnam a bien assumé son rôle de président de l’ASEAN 2020. », a-t-il affirmé.

En 2020, le monde fait face à de nombreux difficultés et défis, notamment les impacts négatifs de l’épidémie de Covid-19. Pourtant. Malgré cela, le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies au cours de la période 2020 - 2021, a obtenu de bons résultats.

« Alors que les autres pays doivent faire face à la propagation de l’épidémie de COVID-19, le Vietnam a réussi à maitriser sa propagation sur son territoire et a également surmonté avec succès les conséquences socioéconomiques qu’elle a engendrées. », a-t-il conclu.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: