Hanoi a accompli des réalisations admirables

Samedi, 17 octobre 2020 à 11:05:10
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur palestinien au Vietnam Saadi Salama. Photo : hanoimoi.com.vn

Nhân Dân en ligne – Ayant vécu et travaillé pendant de nombreuses années à Hanoi, l'ambassadeur palestinien au Vietnam Saadi Salama a été témoin de nombreux événements importants ainsi que de changements positifs à la ville du Dragon s’envolant. À l'occasion du 1010e anniversaire de Thang Long-Hanoi, du 66e anniversaire de la Libération de la Capitale et du succès du 17e Congrès du Comité du Parti de la ville, il a partagé ses pensées, ses sentiments pour cette ville à la culture millénaire.

Saadi Salama est venu la première fois au Vietnam en 1980 avec le désir d'en apprendre davantage sur ce pays, ses habitants qui lui ont laissé, ainsi qu’à de nombreux autres Palestiniens, des impressions inoubliables. C'était l'image d'un petit pays extrêmement vaillant dans la lutte pour l'indépendance nationale.

Jusqu'à présent, il se souvient encore du premier jour de son arrivée à Hanoi. Il lui fallait mettre 2 heures pour aller de l'aéroport de Nôi Bài aux dortoirs pour les étudiants étrangers dans le campus de l’École polytechnique de Bach Khoa. La route a traversé des champs paisibles, où les agriculteurs travaillaient, et passé par le pont historique de Long Biên (Pont Paul Doumer), la maison d’hôtes du gouvernement, la rue de Tràng Tiên ...

Il était impressionné par les styles vestimentaires simples des Vietnamiens. Les hommes vietnamiens portaient souvent des chemises en kaki et des chapeaux de soldat, et les femmes étaient douces avec des chemises blanches, des pantalons en soie noire et des chapeaux de feuilles. À cette époque, à Hanoï, il y avait très peu de voitures et de motos et surtout les immeubles étaient de faible hauteur. La vie des habitants du pays qui venait de sortir de la guerre connaissait encore de nombreuses difficultés.

Cependant, lorsqu’il est retourné au Vietnam en tant qu'ambassadeur de Palestine, l'image de Hanoï a radicalement changé. De nombreux immeubles de grande hauteur ont été construits, les rues ont été élargies. Il ne reconnaissait même pas certains endroits qu’il avait fréquentés.

Et à présent, alors que le pays célèbre les 1010 ans de Thang Long-Hanoï, la capitale a enregistré des réalisations admirables dans des domaines comme la construction de la ville intelligente, le développement durable et centré sur l'homme, devenant l'une des 20 villes les plus dynamiques du monde et une destination attractive pour les investisseurs étrangers ...

Le nombre de touristes internationaux à Hanoi augmente également sans cesse. Plus particulièrement, la ville a été honorée par l'UNESCO en tant que « Ville pour la paix ». Cela démontre les efforts considérables des autorités et habitants de Hanoï, ainsi que la politique d'innovation judicieuse du gouvernement vietnamien au cours des trois dernières décennies, a-t-il déclaré.

Ces dernières années, les politiques de réforme du Vietnam en général et de Hanoï en particulier ont été très appréciées au niveau international. Cependant, dans le processus de développement, Hanoï, comme de nombreuses autres villes dans le monde, doit faire face à des défis. Le premier est l’aménagement des infrastructures. C'est l'une des conditions importantes pour attirer les investissements, et assurer l’efficacité des investissements et un développement durable, a-t-il estimé.

D’après lui, afin d’atteindre les objectifs de développement, le travail d’aménagement doit toujours aller de l'avant, il faut avoir une vision à long terme pour éviter le manque de synchronisation causé par les plans d’aménagement à court terme. Vient ensuite la question environnementale. Hanoï a un système assez dense de rivières et de lacs. Cela favorise considérablement la régulation climatique. Cependant, la préservation de l'environnement dans les rivières et les lacs est aussi un enjeu pour lequel la ville devrait redoubler d'attention en plus du règlement des déchets, de la plantation d'arbres, de l'amélioration de l'atmosphère...

La beauté de Hanoi attire beaucoup de visiteurs étrangers. Photo : hanoimoi.com.vn

En ce qui concerne le secteur culturel, il constate que Hanoi a fait un très bon travail de restauration et de préservation des monuments. Il est convaincu que dans les temps à venir, la ville adoptera davantage de stratégies pour promouvoir les valeurs culturelles et historiques formées au cours des 1010 ans. Les caractéristiques culturelles traditionnelles sont uniques à chaque région, ce qui distingue Hanoï de toute autre ville du monde. C'est cette différence qui crée une grande attraction pour les touristes, générant ainsi des revenus pour la ville. Par exemple, la cuisine de trottoir est également une caractéristique culturelle typique de Hanoï. Il adore les plats comme le pain à pâté, le « phở » (soupe de nouilles à la viande de bœuf ou de poulet), le « bún chả » (vermicelles de riz au porc grillé)...

Il soutient fermement la décision des autorités de la ville d'ouvrir un espace piéton dans la zone du lac de Hoàn Kiêm et de ses environs, faisant de cet endroit non seulement un lieu de divertissement pendant le week-end pour les habitants de la capitale, mais aussi un haut lieu de la culture pour les visiteurs, notamment en organisant de nombreux programmes culturels traditionnels qui attirent un grand nombre de spectateurs.

NDEL