Un expert australien souligne l’importance du Congrès pour l’avenir du Vietnam

Mercredi, 20 janvier 2021 à 18:52:57
 Font Size:     |        Print
 

Professeur Carl Thayer de l’Université de New South Wales (Australie). Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Dans un article sur le site « Thayer Consultancy », le professeur Carl Thayer, de l’Université de New South Wales (en Australie), a évoqué la signification du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam pour l’avenir du pays.

Selon le professeur Carl Thayer, en octobre 2020, les dirigeants vietnamiens ont annoncé un projet de rapport politique à soumettre au XIIIe Congrès et un projet de plan de développement socioéconomique pour les 5 prochaines années, avec une grande détermination dans la réforme économique et des efforts accrus dans la lutte contre la corruption. Le Vietnam continuera également de s’intégrer de manière proactive à l’économie internationale, en respectant les obligations énoncées dans l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP), l’Accord de partenariat économique régional global (RCEP) et les accords de libre-échange avec l’Union européenne et l’Union économique eurasienne.

Le professeur Thayer a déclaré que le Vietnam était en train de devenir un « modèle de croissance de premier plan » dans le contexte de l’épidémie de COVID-19. Cependant, le pays est également confronté à un certain nombre d’obstacles à la reprise d’une forte croissance économique, tels que la résolution d’un énorme déficit commercial avec la Chine et le rétablissement d’une chaine d’approvisionnement pour soutenir la production nationale. La reprise du Vietnam dépendra de développements incontrôlables, tels que la reprise des États-Unis et de l’Europe après la pandémie.

Concernant les relations futures du Vietnam avec les puissances de la région, l’expert australien a souligné que le Vietnam recherchait un équilibre dans ses relations avec les grandes puissances telles que la Russie, l’Inde, la Chine, le Japon et les États-Unis, à côté de l’assurance de son autonomie et de son indépendance dans l’action.

En outre, le Vietnam a été élu les deux fois par le bloc asiatique aux Nations Unies lors de sa candidature au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité et a remporté la majorité des voix à l’Assemblée générale des Nations Unies.

À cette occasion, le professeur Carl Thayer a également souhaité que le Vietnam joue un rôle plus important sur la scène internationale.

NDEL