Les deux établissements universitaires du Vietnam dans le classement mondial

Mercredi, 10 juin 2020 à 15:47:32
 Font Size:     |        Print
 

Capture d'écran : www.topuniversities.com

Nhân Dân en ligne - Quacquarelli Symonds (QS), un organisme britannique spécialisé dans l'éducation, a publié dans la matinée du 10 juin son Classement mondial des universités pour l’année 2021. Le Vietnam dispose encore une fois des deux établissements universitaires dans ce classement mondial, que sont l’Université nationale de Hanoi et l’Université nationale de Ho Chi Minh-Ville, se trouvant dans le groupe 801 – 1000.

L’Université nationale de Hanoi se classe successivement pour la troisième fois dans cette liste. Malgré qu’elle demeure encore dans le groupe 801 – 1000, mais l’Université nationale de Hanoi enregistre un point en croissance par rapport à celui des années précédentes.

Plus précisément, dans les deux classements précédents, l’Université nationale de Hanoi figurait dans le top 78,5% (2019) et 74,9% (2020) des meilleures universités. Dans le classement de cette édition, l’Université nationale de Hanoi s’est hissée au rang de 67,5% des meilleures universités du monde.

Dans le classement « QS 2021 », il y a 1 002 écoles sur un total de 1 604 établissements d’enseignement dans 93 pays et territoires. Parmi eux, 47 écoles ont participé au classement pour la première fois. Le classement résulte de 1,6 million de candidatures de chercheurs et de 310 000 candidatures de recruteurs, recueillant 102 500 réponses de chercheurs et 52 000 d’employeurs à travers du monde, analysant 138 millions de citations (pendant la période 2014 – 2019) publié dans 18 millions d’articles (entre 2014 et 2018).

Le Classement mondial des universités QS (QS Word University Rankings – QS WUR) classe les universités selon 6 critères, dont l’évaluation de boursiers (40%), la note de recruteurs, le nombre de citations/professeurs, le ratio entre professeurs et étudiants, le ratio entre professeurs internationaux et étudiants internationaux.

Les critères de classement de QS mettent l’accent sur la contribution de la qualité de la formation à la société, à travers des évaluations des entreprises, des universitaires domestiques et des chercheurs étrangers, ainsi que sur la contribution aux activités de recherche scientifique, à travers via le numéro de citation/professeur.

En Asie du Sud-Est, Singapour compte 3 établissements d’enseignement supérieur classés dans cette liste, avec les deux universités dans le top 15 mondial et une autre dans le groupe 511 – 520.

La Malaisie compte 20 établissements d’enseignement supérieur classés dans le QS WUR 2021, dont l’Université de Malaisie représente au 59e rang du monde. La Malaisie est également prise en haute considération par QS comme le pays avec la plus forte promotion dans ce classement avec 8 établissements universitaires dans le top 500 mondial.

Après la Malaisie, la Thaïlande compte 8 établissements d’enseignement supérieur, dont l’Université Chulalongkorn a le meilleur classement, soit 208e place.

Les Philippines ont 4 établissements universitaires, dont l’Université des Philippines se situe au 396e rang.

L’Université d’Indonésie est en tête des huit établissements d’enseignement supérieur indonésiens se trouvant dans le classement, au 254e rang.

Dans le monde entier, les États-Unis continuent d’être la nation ayant des principales universités du monde, avec cinq écoles qui en font le top 10, dont l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) occupe la première place pendant 9 années consécutives, ensuite l’Université de Stanford (2e), l’Université de Harvard (3e), l’Institut de technologie de Californie (5e) et l’Université de Chicago (9e).

NDEL