Énergies renouvelables : un groupe irlandais s’engage à soutenir le Vietnam

Vendredi, 22 novembre 2019 à 12:58:39
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-PM vietnamien Trinh Dinh Dung (à droite) et le directeur général de Mainstream, Andy Kinsella. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Ces dernières années, le gouvernement vietnamien a encouragé la production d'énergies renouvelables, en modifiant notamment le prix d'achat de l'électricité éolienne conformément à la situation réelle.

C'est ce qu'a affirmé le vice-Premier ministre (PM) vietnamien Trinh Dinh Dung, en recevant le 21 novembre à Hanoï le directeur général du groupe irlandais Mainstream, Andy Kinsella.

La production des énergies renouvelables correspond à un besoin de diversification des ressources et d'autonomie énergétique du Vietnam, ainsi qu'aux engagements nationaux pris dans le cadre de l'Accord de Paris sur le climat, a-t-il expliqué.

Le vice-PM Trinh Dinh Dung a salué le projet d'électricité éolienne que Mainstream déploie actuellement dans la province vietnamienne de Soc Trang (au Sud).

Pour sa part, Andy Kinsella a affirmé que son groupe accordait la priorité à la collaboration avec les entreprises vietnamiennes, ainsi que l'utilisation de technologies et de premières matières domestiques.

La vice-Présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh (à droite) et le directeur général de Mainstream, Andy Kinsella. Photo: VNA.

* Le 20 novembre, la vice-Présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh a aussi reçu le directeur général de Mainstream, Andy Kinsella.

La vice-Présidente vietnamienne a hautement apprécié les investissements du groupe irlandais dans les énergies renouvelables - secteur correspondant aux besoins du Vietnam et aux atouts de nombreuses entreprises irlandaises. Se réjouissant de la faisabilité du projet éolien de Mainstream au Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh a souligné que l’électricité constituait une demande vitale dans les orientations du développement durable du Vietnam.

La vice-Présidente vietnamienne a exprimé l’espoir que le projet du groupe irlandais serait mis en œuvre dans les meilleurs délais.

De son côté, Andy Kinsella a déclaré que le comité de gestion du projet avait achevé son enquête et son étude d’impact socio-économique, tout en travaillant avec les organes vietnamiens concernés.

Il a hautement apprécié le potentiel éolien du Vietnam, ajoutant que son groupe était prêt à soutenir le pays dans ce domaine.

Récemment, les groupes vietnamien Phu Cuong et irlandais Mainstream ont signé un accord de coopération d’une valeur de deux milliards de dollars pour la construction et l’exploitation d’un parc éolien d’une capacité de 800 MW dans la province de Soc Trang.

VNA/NDEL