Virus Zika: Quang Tri et Khanh Hoa renforcent la prévention

Lundi, 28 mars 2016 à 22:02:25
 Font Size:     |        Print
 

Décontamination des véhicules au poste frontalier de La Lay. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Les autorités de la province de Quang Tri (au Centre) continuent de renforcer les contrôles et la surveillance médicale aux postes frontaliers de Lao Bao et La Lay dans le contexte où le virus Zika a été signalé au Laos.

Chaque jour, l​e po​ste frontalier international de La Lay accueille plus de 180 personnes en provenance du Laos. Depuis le début de l’année, près de 22.000 personnes sont ​entrées au Vietnam via ce poste frontalier.

Maria Florencia, une ​touriste argentine qui est entrée au Vietnam ​via ce poste, a ​confié qu’elle se sentait en sécurité grâce ​aux contrôles médicaux stricts.

Outre la contrôle de la température corporelle des p​ersonnes, le comité de gestion d​u po​ste frontali​er de La Lay effectue ​une décontamination des ​véhicules entrant au Vietnam.

À Khanh Hoa (au Centre), le Comité populaire provincial a lancé lundi, dans la ville de Nha Trang, une campagne anti-moustiques exhortant les populations locales à prendre des mesures d’auto-protection contre le virus Zika.

Suite à l'information d'un test positif au virus Zika ​sur un Australien ayant voyagé à Hô Chi Minh-Ville et dans les provinces de Lâm Dông (dans les Hauts Plateaux du Centre), Khanh Hoa et de Binh Thuân (au Centre), le secteur de la santé de cette province a relevé ​son niveau d'alerte ​au virus Zika, et intensifié l'application de mesures de prévention ​​aux po​stes frontaliers.

Le ministère de la Santé a mis en garde les femmes enceintes ou qui ​souhaitent l'être au cours des six prochains mois de ne pas voyager dans les pays touchés par le virus Zika. La liste de ces pays figure sur le site ​web: www.vncdc.gov.vn.

Les gens qui reviennent de ces pays devront garder un œil sur leur santé les 12 premiers jours après leur arrivée au Vietnam, et se rendre ​dans des ​établissements ​médicaux s'ils commencent à éprouver des symptômes inhabituels. Le ministère a également mis en place une ligne téléphonique rouge: 0989671115.

Selon l'OMS, le virus Zika a été identifié dans 59 pays et territoires. Certains étrangers, après avoir quitté plusieurs pays d'Asie du Sud-Est comme la Thaïlande, les Philippines, l'Indonésie et la Malaisie, ont également été testés positifs au Zika.

NDEL/VNA