Sensibilisation à la lutte contre les catastrophes naturelles via des jeux populaires

Mercredi, 08 novembre 2017 à 11:03:36
 Font Size:     |        Print
 

La danse « sap » (danse au bambou) est l’un des jeux populaires vietnamiens. Photo: http://www.baotainguyenmoitruong.vn

Nhân Dân en ligne -Des jeux populaires ont été organisés, le 4 novembre, à Hanoi, afin d’améliorer la conscience de la communauté sur les risques de tsunamis et les mesures de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis (5 novembre).

Cet événement a été tenu par le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Département général de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles, le Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, avec l’aide du gouvernement japonais.

Selon la directrice du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen, il s’agit d’une initiative qui associe l’éducation à la récréation, faisant partie d’une campagne « École de Son Tinh ».

Bien que les jeux populaires et traditionnels au Vietnam soient très répandus, l’éducation sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles via ces méthodes reste encore nouvelle. Les étudiants, les élèves et les jeunes seront équipées de ces connaissances via ces jeux, a-t-elle fait savoir.

Le Vietnam est l’un des 10 pays les plus touchés par les catastrophes naturelles. En octobre dernier, le pays a subi des crues inattendues. Elles ont fait plus de 50 morts, des dizaines de disparus et de blessés. Des milliers de maisons sont endommagées et isolées à cause des crues. Les catastrophes naturelles sont de plus en plus croissantes et imprévisibles, a partagé la directrice nationale de l’organisation Vive&Learn au Vietnam, Dô VânNguyêt.

Il est ainsi nécessaire de promouvoir des activités éducatives auprès desenfants et du public. Les rues piétonnes de Hanoi sont un lieu de divertissement, où on peut découvrir des connaissances sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles via des jeux populaires, a-t-elle dit.

Il est à noter que la campagne «École de Son Tinh » fait partie du projet régional du PNUD, aidant à améliorer la conscience sur les tsunamis dans les écoles de 18 pays en Asie pacifique. Au Vietnam, ce programme est conjointement organisé par l’organisation Vive&Learn et le Journal « Sinh viên Vietnam » (journal destiné aux étudiants vietnamiens).

La campagne « École de Son Tinh » associe des programmes éducatifs et d’entraînement sur les tsunamis et les catastrophes naturelles, ainsi que d’autres activités afin d’améliorer la conscience des élèves des écoles choisies partout au Vietnam.

NDEL