Le Japon finance cinq projets dans la santé et l’éducation au Vietnam

Samedi, 23 décembre 2017 à 15:41:30
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne - Le gouvernement japonais a décidé d’accorder près de 397 992 dollars à cinq projets des domaines de la santé et de l’éducation au Vietnam sous forme d’aides non-remboursables.

La cérémonie de signature des contrats d’aides a été tenue le 22 décembre par le consulat général du Japon à Hô Chi Minh-Ville. Ces contrats s’inscrivent dans le cadre du programme d’aides non-remboursables au niveau local du gouvernement japonais (en anglais : Grant Assistance for Grassroots Human Security Projects Programme, GGP).

Les cinq projets sont les suivants : la fourniture d’équipements médicaux pour l’Hôpital de médecine traditionnelle de la province de Phu Yên, la Polyclinique du district de My Xuyên de la province de Soc Trang et le centre médical du district de Co Do de la ville de Cân Tho ; l’achat de véhicules ambulanciers pour le poste sanitaire de la commune de Hâu My Bac A dans la province de Tiên Giang ; et la construction de sept salles de classe pour l’école primaire Vinh Binh dans la province de Long An.

Lors de la cérémonie, le consul général japonais à Hô Chi Minh-Ville Kawaue Junichi a annoncé que le Japon s’était engagé à apporter son assistance et ses expériences pour accompagner le Vietnam dans son développement socio-économique et en faveur des belles relations d’amitié traditionnelles entre les deux pays.

Depuis 1995 jusqu’à la fin de 2016, le Japon a financé 174 projets dans 26 localités dans le Sud du Vietnam, pour une valeur totale de 13 878 826 de dollars. Ces projets concernent divers domaines dont l’éducation, la santé, l’agriculture et les infrastructures rurales, entre autres.

NDEL