L’innovation pour la réduction de la pauvreté et le développement durable

Jeudi, 05 septembre 2019 à 10:47:26
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Lê Tân Dung, prononce le discours d'ouverture. Photo : TBTC.

Nhân Dân en ligne - Face aux évolutions rapides dans la région et dans le monde, le Vietnam devrait promouvoir de nouvelles initiatives afin de rendre plus efficaces les programmes de réduction de la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des habitants, notamment ceux les plus vulnérables.

Le symposium intitulé « Innovation dans la réalisation des objectifs de développement durable et l’éradication de la pauvreté » a eu lieu mercredi à Hanoi, sous les auspices du Ministère vietnamien du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, de la Communauté socioculturelle de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) au Vietnam, et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Lê Tân Dung, a souligné que la réduction de la pauvreté constituait une priorité du gouvernement vietnamien. Grâce aux efforts sans relâche de toute la société, le taux de pauvreté au Vietnam a connu une baisse significative en passant de 9,88% en 2015 à 5,23% en 2018.

Face aux évolutions rapides dans la région et dans le monde, le Vietnam devrait promouvoir de nouvelles initiatives afin de rendre plus efficaces les programmes de réduction de la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des habitants, notamment ceux les plus vulnérables, a indiqué le responsable vietnamien.

Il a souligné la volonté vietnamienne de s’inspirer des expériences en matière d’innovation de l’ASEAN et de la Chine, ainsi que de bénéficier du soutien des organisations internationales dont la PNUD.

Prenant la parole lors du symposium, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Cuong a affirmé la priorité de l’ASEAN de créer une communauté harmonieuse et durable axée sur les habitants pour que personne ne soit laissée pour compte.

L’ASEAN s’efforce toujours d’assurer la sécurité sociale, de renforcer la capacité de s’adapter aux changements climatiques, d’accélérer la consommation et la production durable, de régler les défis liés à la santé de la population et de soutenir les personnes vulnérables. À présent, le bloc a enregistré des progrès dans la réduction de la pauvreté, l’éducation et la santé, a-t-il noté.

Lors de l’événement, les participants ont discuté des expériences de la Chine en termes de réduction de la pauvreté et des modèles à suivre dans la promotion de la créativité et de l’innovation, le renouvellement des politiques et l’amélioration des infrastructures en faveur des habitants.

NDEL