Conférence ministérielle contre la drogue à Hanoï

Mercredi, 11 septembre 2019 à 15:46:58
 Font Size:     |        Print
 

Des représentants des pays et organisations internationales participant à la conférence. Photo : http://bocongan.gov.vn

Nhân Dân en ligne - Une conférence ministérielle sur l’amélioration de l’efficacité de la coopération dans le combat contre la criminalité transnationale liée à la drogue a eu lieu le 10 septembre à Hanoï.

Ce forum de coopération irrégulier, dont l’initiative revient au ministère vietnamien de la Sécurité publique, a réuni près de 200 représentants du Cambodge, du Laos, de Chine, de Thaïlande, du Myanmar, des Philippines, du Vietnam, de l’Administration pour le Contrôle des drogues des États-Unis (DEA), de la Police fédérale australienne (AFP), du bureau régional de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique.

Dans son discours d’ouverture, le Vice-Premier ministre vietnamien Truong Hoa Binh a insisté sur la nécessité évidente de renforcer la coopération entre les nations pour combattre la criminalité transnationale liée à la drogue qui se complexifie de jour en jour. Il a déclaré espérer que cette conférence serait un forum utile permettant aux participants de partager des informations et d’avancer des mesures efficientes, avant de réaffirmer la volonté du Vietnam d’œuvrer pour les objectifs communs de la région en vue d’édifier une zone exempte de drogue.

Lors de la conférence, les participants ont partagé des informations, analysé les tendances émergentes et les risques dans différents pays et dans la région. Ils ont discuté des mesures pour une meilleure coopération dans ce combat, notamment dans les zones frontalières et dans le Triangle d’or.

Les délégués ont adopté une déclaration commune qui affirme leur engagement de renforcer la coopération bilatérale, régionale et internationale, à travers les partages d’information, la collaboration transfrontalière, le maintien et l’élargissement des projets et programmes d’assistance technique, ainsi que l’amélioration des compétences face à la criminalité liée à la drogue… La déclaration commune indique également l’intention d’organiser de grandes opérations contre la drogue dans chaque pays, de collaborer dans la lutte contre les réseaux criminels transnationaux…

Lors de la conférence de presse organisée le même jour pour annoncer les résultats de la conférence ministérielle, le colonel Vu Van Hâu, directeur adjoint du Département de la Police contre la drogue du ministère vietnamien de la Sécurité publique, a déclaré que la production et les saisies de méthamphétamine étaient « en boom » dans la région.

Selon un rapport de l’ONUDC, les saisies de méthamphétamine en Asie de l’Est et du Sud-Est a octuplé entre 2007 et 2017 pour atteindre 82 tonnes, représentant 45% des saisies dans le monde. En 2018, les saisies de méthamphétamine dans cette région étaient estimées à 116 tonnes, un chiffre alarmant.

Au Vietnam, entre janvier et septembre, le pays a découvert 13.000 affaires, arrêté plus de 20 000 personnes, saisi près de 5 tonnes et plus de 500 000 comprimés de drogue de synthèse, outre plus de 750 kg d’héroïne et 571 kg de cannabis séché, selon le colonel Vu Van Hâu.

Toujours mardi, le Vice-Premier ministre Truong Hoa Binh a reçu des représentants des pays et organisations internationales participant à la conférence ministérielle sur l’amélioration de l’efficacité de la coopération dans le combat contre la criminalité transnationale liée à la drogue.

« À travers cette conférence, le gouvernement vietnamien affirme sa volonté de continuer d’intensifier sa coopération avec les autres pays de la région, les partenaires et les organisations internationales dans le combat contre la drogue, contribuant aux efforts communs de la communauté internationale pour résoudre ce problème mondial », a-t-il sougliné.

VNA/NDEL