EVFTA : Opportunités et défis à l’égard des ressources humaines du Vietnam

Mercredi, 18 septembre 2019 à 14:45:07
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – À côté d’éliminer 99% des tarifs d’exportation, l’accord de libre-échange Vietnam – Union européenne (EVFTA) créera également de nombreuses opportunités d’emploi et d’augmentation de revenus pour les travailleurs vietnamiens. Cependant, ce mémorandum de coopération pourra faire les entreprises s’affronter à la concurrence en matière de ressources en main-d’œuvre, ainsi qu’aux défis liés aux ressources humaines de haute qualité.

Nécessité de socialiser les domaines de formation professionnelle

ManpowerGroup, entreprise multinationale spécialisée dans le conseil en ressources humaines, le recrutement et le travail, en coordination avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) a organisé le 17 septembre un séminaire « Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) : Opportunités et défis pour les ressources humaines du Vietnam ».

Les experts ont affirmé que les opportunités offertes par l’EVFTA aux entreprises vietnamiennes étaient immenses, à condition que les employeurs disposent des effectifs adéquats pour exploiter toutes ces opportunités. Cependant, pour concrétiser ces opportunités, les entreprises doivent modifier leur stratégie actuelle de développement des ressources humaines, à travers des solutions visant à promouvoir la coopération public-privé dans le domaine de l'éducation et la formation professionnelle.

Grâce aux partenariats public-privé, les établissements de formation professionnelle pourront concevoir des programmes de formation plus pratiques et plus efficaces pour des entreprises.

Vu à cet égard, le président de VCCI Vu Tien Loc a également déclaré qu’il était nécessaire de socialiser fortement les domaines de la formation professionnelle, de mettre en place des partenariats public-privé et de promouvoir la participation des entreprises domestiques et étrangères au système d’éducation et de formation.

Concurrence sur le marché du travail

Selon les experts, l’EVFTA pourrait donner aux entreprises une concurrence pour les ressources en main-d’œuvre, ainsi que des défis des ressources humaines de haute qualité pour répondre aux exigences en matière de qualité des produits et des services du marché européen.

Dans la vision à long terme, il est possible de fabriquer des produits plus complexes, y compris des produits pharmaceutiques, voire de transférer les investissements au Vietnam, contre en Chine comme d’habitudes, grâce au coût de la main-d’œuvre.

Les activités de production des entreprises européennes sont principalement basées sur la technologie. C’est pourquoi les exigences des entreprises européennes ne sont pas seulement des travailleurs bon marché, mais également des ressources humaines hautement qualifiées.

Certains autres experts ont déclaré que la qualité des ressources humaines constituait un défi majeur pour le Vietnam. Les accords commerciaux offrent des opportunités, mais en même temps, ils ouvriront également la voie à des concurrences en matière de ressources humaines de haute qualité avec la capacité de travail en groupe et de gestion de projet.

NDEL