ASEAN : coopération dans la lutte contre la criminalité transnationale

Jeudi, 19 septembre 2019 à 00:47:13
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien de la Sécurité publique To Lam. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La 39e Conférence des chefs de la police de l'ASEAN (ASEANAPOL 39) ayant pour thème «partenariat honoré, unité durable» s’est ouverte ce mercredi 18 septembre à Hanoï.

La conférence regroupe près de 300 délégués venant des pays membres de l’ASEAN, des dix pays de dialogue, du Secrétariat de l’ASEAN, d’Interpol, d’Europol, des pays observateurs, entre autres. Elle vise la poursuite de la coopération dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue, au terrorisme, au trafic d’armes et à la traite humaine ; la criminalité commerciale et bancaire ; la criminalité liée aux hautes technologies, le trafic des animaux sauvages ; la criminalité liée à la navigation…

S’exprimant à la séance d’ouverture, le ministre vietnamien de la Sécurité publique Tô Lâm a souligné que l’ASEAN, dotée d’un PIB total de près de 3 000 milliards de dollars et d’une population de plus de 640 millions de personnes, constituait une région dynamique et jouait un rôle important dans la stratégie de développement socioéconomique, de sécurité et de défense de pays du monde. Cependant, la région doit faire face à de nombreux défis, dont la sécurité et l’ordre. Dans la mission de lutte contre la criminalité et de garantie de la sécurité nationale, les forces de l’ordre, notamment la Police, jouent un rôle très important, a-t-il estimé.

Selon le ministre vietnamien, l’ASEANAPOL a connu des progrès impressionnants durant une quarantaine d’années de naissance et de développement dans le but de resserrer les forces de la police des pays pour lutter contre la criminalité transnationale, contribuant grandement à la défense nationale, à la garantie de l’ordre social et de la vie pacifique de la population.

L’ASEANAPOL 39 se déroule du 17 au 19 septembre avec des activités, dont deux séances plénières pour faire le bilan la coopération entre la Police des pays et fixer les orientations à travers la signature d’un communiqué commun de la conférence.

Les participants discutent de la coopération dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue, au terrorisme, au trafic d’armes et à la traite humaine ; la piraterie, la criminalité financière et bancaire, la criminalité liée aux hautes technologies…La conférence va nommer le directeur du Programme du Plan et le directeur de services de la Police, le Secrétariat de l’ASEANAPOL pour le mandat 2020-2021. Elle va adopter la qualité d’observateur de l’ASEANAPOL selon la demande de la Police de France, du Canada, du Royaume-Uni.

VNA/NDEL