Un Vietnamien à l’honneur au Prix des bonnes pratiques de l’APEC

Mardi, 15 octobre 2019 à 10:59:06
 Font Size:     |        Print
 

Le général de corps d'armée, Prof. agrégé-Dr. Nguyên Van Thành (à gauche) lors de la cérémonie. Photo: CAND.

Nhân Dân en ligne - Les prix des bonnes pratiques de l’Initiative des collectivités intelligentes en énergie (ESCI) dans le cadre du Forum de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) ont été remis lors d’une cérémonie tenue le 14 octobre à Antofagasta, au Chili.

Le général de corps d'armée, Prof. agrégé-Dr. Nguyên Van Thành, ancien secrétaire du Comité du Parti communiste du Vietnam pour la ville de Hai Phong et vice-ministre de la Sécurité publique, a remporté le Prix d’argent pour son projet de transformer Hai Phong en une ville portuaire verte dans la catégorie du modèle de villes à faibles émissions de carbone.

Outre Nguyên Van Thành, dix autres lauréats ont été récompensés dans les catégories de transport intelligent, bâtiment intelligent, réseau électrique intelligent, ainsi qu’emploi et consommateur intelligent.

Selon le comité d’organisation, ce prix est organisé tous les deux ans depuis 2013 avec la participation de projets d'énergie intelligente de 21 économies de l'APEC et est considéré comme un effort conjoint de la région en matière de développement durable et de protection de l’environnement.

Cette année, l’événement a attiré la participation de 63 candidates provenance de 17 pays de l’APEC dont 25 se sont qualifiées pour la finale. 11 projets ont remporté des prix.

S'exprimant lors de l’événement, Nguyên Van Thành a souligné que le Vietnam était l'un des cinq pays les plus gravement touchés par les changements climatiques. Son projet visait donc à construire Hai Phong en tant qu’écosystème doté d’applications scientifiques en matière de planification, de gestion et de développement.

Les activités axées sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la protection de l'environnement et l'adaptation aux changements climatiques serviront de moteur à la croissance verte et au développement économique durable, a-t-il déclaré.

S'agissant de l'application du modèle dans les économies de l'APEC, en particulier dans les économies en développement et développées, Nguyên Van Thành a souligné la nécessité de sensibiliser le public, de créer un nouvel élan pour l'économie, de créer plus d'emplois et de passer aux énergies renouvelables.

Il a également suggéré d'élargir le système de transport en commun, d'accroître l'utilisation de la bioénergie et de consolider les infrastructures naturelles, y compris les ressources en eau et en sols.

Pour maintenir et développer les ressources naturelles et réduire les polluants, il est nécessaire de développer et de dupliquer le modèle des villes à faible émission de carbone, a-t-il ajouté.

NDEL