Vietnam–AUF : signature d’un accord-cadre dans l’éducation

Mardi, 05 novembre 2019 à 17:33:48
 Font Size:     |        Print
 

Signature d’un accord-cadre dans l’éducation entre le Ministère vietnamien de l’Éducation et de la Formation et l'AUF. Photo: Dang Duong/NDEL.

Nhân Dân en ligne – Une cérémonie de signature de l’accord-cadre visant à renforcer les activités de coopération a été tenue, dans la matinée du 5 novembre à Hanoi, en présence du vice-ministre de l’Éducation et de la Formation Nguyen Van Phuc et du recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Jean-Paul de Gaudemar.

Prenant la parole lors de la cérémonie, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est une association mondiale regroupant de 944 établissements d’enseignement supérieur et de recherche francophones dans 116 pays à travers le monde. Non seulement promouvoir une francophonie universitaire solidaire, engagée dans le développement culturel, économique et social des sociétés, mais l’AUF a également pour mission de mettre en œuvre des résolutions approuvées lors des sommets des chefs d’État et de gouvernement des pays francophones.

L’AUF en Asie-Pacifique dispose de huit implantations dans quatre pays, y compris le Vietnam. Cette agence souhaite toujours établir la coopération étroite et la confiance profonde avec le Ministère vietnamien de l’Education et de la Formation.

Grâce à la signature d’un accord-cadre, l’AUF jouera un rôle de plus en plus important dans le système universitaire vietnamien et renforcera encore les relations de coopération entre le Vietnam et d’autres pays francophones. Avec un réseau de près de 1.000 universités et organisations de recherche, l’AUF s’engage de soutenir le Vietnam dans le processus d’innovation de l’éducation et de la formation, selon Jean-Paul de Gaudemar.

Saluant la coopération entre les deux parties, le vice-ministre vietnamien de l’Éducation et de la Formation, Nguyen Van Phuc, a déclaré que la cérémonie de signature créerait une coopération étendue entre les universités vietnamiennes et leurs homologues francophones, afin d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur des deux côtés.

À noter que cet accord vise également à aider les universités et les instituts de recherche à relever des défis tels que la qualité de la formation, la recherche et l’administration universitaire, l’intégration et l’emploi des étudiants après l’obtention du diplôme et le rôle de l’université dans le développement général de la société.

MINH DUY/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: