Recherche d’un débouché de travail en Mongolie pour les travailleurs vietnamiens

Samedi, 09 novembre 2019 à 10:07:41
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadrice du Vietnam en Mongolie, Doàn Thi Huong, travaille avec des représentants des compagnies mongoles de production des produits en laine. Photo : https://baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne – L’ambassadrice du Vietnam en Mongolie, Doàn Thi Huong, a eu récemment une séance de travail avec des compagnies mongoles de production des produits en laine.

Lors de la séance de travail, la directrice générale de la SARL SOR CASHMERE, M.Erdenetuya, a présenté des secteurs de production des produits de cachemire de Mongolie, des potentialités et des opportunités de coopération avec le Vietnam dans ce secteur.

Les articles de laine de chèvre de la compagnie SOR CASHMERE sont des produits connus dans le monde entier. La Mongolie possède une source de matière première abondante, avec un rendement d’environ 2 500 tonnes de poils de chèvre par an, a-t-elle fait savoir.

Cependant, la production des produits en laine a seulement utilisé 500 tonnes, 2 000 tonnes restantes se vendent à l’étranger en raison du manquement de la main-d‘œuvre.

Le Vietnam dispose d’un grand nombre de jeunes travailleurs, habilles et assidus. Le secteur de textile et d’habillement du Vietnam se développe très bien, les travailleurs vietnamiens sont alors capables de travailler dans les compagnies mongoles de production des articles en laine, a déclaré Doàn Thi Huong.

Elle s’est déclarée convaincue que les travailleurs vietnamiens contribueraient à l’amélioration du rendement et de la qualité des produits de laine de Mongolie. Cependant il faudrait examiner le régime de salaire, d’assurance, de logement des travailleurs vietnamiens.

En réponse, Mme E. Agvaan, membre du Conseil de l’industrie, a proposé au gouvernement vietnamien et mongol d’étudier cette question pour assurer un bon revenu pour les travailleurs.

NDEL