Le Vietnam et le Japon renforcent leurs relations dans l'emploi

Mardi, 26 novembre 2019 à 17:17:52
 Font Size:     |        Print
 

La cérémonie de signature du protocole d’accord concernant les programmes de coopération dans l’envoi de stagiaires et de travailleurs qualifiés vietnamiens au Japon.Photo: baodansinh.vn

Nhân Dân en ligne – Le Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et l’Organisation japonaise de coopération pour la formation internationale (JITCO) ont signé le 25 novembre un protocole d’accord concernant les programmes de coopération dans l’envoi de stagiaires et de travailleurs qualifiés vietnamiens au Japon.

L’événement a vu la présence du vice-ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Lê Tân Dung, et du président de la JITCO, Hiroyuki Yagi

Lors de son discours, Lê Tân Dung a affirmé que ces dernières années, les relations entre le Vietnam et le Japon avaient connu des progrès dans divers domaines, notamment l’emploi. Le Japon est un des quatre marchés du travail principaux du Vietnam, a-t-il poursuivi en soulignant que le Japon offrait toujours des conditions de travail favorables et un bon revenu aux travailleurs.

Actuellement, un stagiaire vietnamien au Japon gagne en moyenne 1 200 dollars par mois. En 2018, plus de 68 000 stagiaires vietnamiens ont été envoyés travailler dans le pays, portant ce nombre a 160 000. Le Vietnam est donc devenu le pays ayant le nombre de stagiaires le plus important au Japon, ce qui a permis à de nombreux Vietnamiens d’améliorer leur niveau de vie, d’apporter des devises pour le pays et de perfectionner la qualité de la main-d’œuvre.

Selon le vice-ministre, le Vietnam a commencé à envoyer ses stagiaires au Japon en 1992 en fonction du protocole d’accord signé entre le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger et la JITCO. Depuis 27 ans, la JITCO aide activement le Vietnam dans l’envoi de stagiaires au Japon, a-t-il poursuivi.

Lê Tân Dung a également demandé à la JITCO de continuer à se coordonner avec le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger et les autres organes concernés dans l’envoi de stagiaires au Japon.

L'entretien entre les responsables du Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et l’JITCO. Photo : baodansinh.vn

De son côté, Hiroyuki Yagi a déclaré que les relations entre les deux pays dans l’emploi avaient obtenus des résultats remarquables ces dernières années.

Il a également indiqué qu’en avril 2019, son pays avait officiellement approuvé l’amendement au projet de loi sur la gestion de l'immigration, ce qui permettait de faciliter l’arrivée de travailleurs étrangers au Japon.

Le Japon continue d’être une des principales destinations de la main-d’œuvre vietnamienne. Au cours des derniers mois de l'année, ce marché ouvrira davantage de possibilités de bons emplois et de revenus élevés.

Entre janvier et septembre, 104 615 Vietnamiens ont été envoyés travailler à l’étranger, soit 87,2% de l’objectif annuel, a informé le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger. Pour le seul mois de septembre, leur nombre s’est élevé à 12 950.

Les principaux pays d’accueil des travailleurs vietnamiens au cours de ces 9 derniers mois ont été le Japon avec 53 610 travailleurs, Taïwan (Chine) avec 41 174, la République de Corée, 5 898, la Roumanie, 1 103, l’Arabie saoudite, 817 et la Malaisie, 304.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: