L’AIMF discute de la ville résiliente et des défis de la reconstruction urbaine

Mardi, 03 décembre 2019 à 17:07:35
 Font Size:     |        Print
 

Le gouverneur de Phnom Penh, Khuong Sreng, prononce le discours d'ouverture de la 40e conférence plénière de l’AIMF. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Près de 400 délégués des villes membres de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), ainsi que des experts et partenaires, se sont réunis le 3 décembre à Phnom Penh, au Cambodge, à la 40e conférence plénière de l’AIMF portant sur la ville résiliente et les défis de la reconstruction urbaine.

Une délégation vietnamienne, dirigée par le vice-président du Comité populaire de la ville de Huê, Châu Van Loc, fait part à cet événement marquant le 40e anniversaire de l’AIMF.

Dans son discours d’ouverture, le gouverneur de Phnom Penh, Khuong Sreng, a insisté sur les changements notables de la capitale cambodgienne au cours de ces 40 années dernières. Selon lui, sa ville est devenue plus moderne, la vie des habitants s’est nettement améliorée. Il a toutefois indiqué que Phnom Penh était confronté encore à de nombreux défis, notamment ceux liés aux logements et aux transports urbains, en raison du développement rapide.

Lors de cet événement, le vice-président du Comité populaire municipal de Huê, Châu Van Loc, a parlé de l’évacuation d’environ 2.500 familles de la citadelle de Huê pendant la période 2019-2020, un travail qui les aiderait à trouver une meilleure vie et à rehausser l’image de Hue sur le plan touristique.

Selon lui, les villes en Asie du Sud-Est ont de nombreuses similitudes en matière de développement urbain, dans les questions liées à l’environnement et au transport en particulier. Cependant, ces villes rencontrent des difficultés financières les empêchant de devenir des villes intelligentes en appliquant des technologies modernes pour traiter la pollution de l'environnement et les déchets, a-t-il indiqué.

L’AIMF se tient du 2 au 5 décembre à Phnom Penh, avec des rencontres bilatérales, des conférences régionales, notamment la 39ème Assemblée générale qui aura lieu le 4 décembre en présence de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, et du vice-Premier ministre cambodgien Hor Namhong.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: