Promouvoir l’autonomisation des sexes, la durabilité et la mobilisation des ressources

Mardi, 03 décembre 2019 à 18:43:36
 Font Size:     |        Print
 

Des participants prennent une photo souvenir. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – La 4e édition de la Conférence des point focaux relatifs aux sexes, dans le cadre du Plan de Colombo, est tenue du 3 au 5 décembre à Hanoi, avec le thème « Promouvoir l’autonomisation des sexes, la durabilité et la mobilisation des ressources ».

Cet événement enregistre la participation des délégués venus de 18 pays, dont l’Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, les Fidji, l’Indonésie, l’Iran la République de Corée, le Laos, la Malaisie, les Maldives, le Myanmar, le Népal, le Pakistan, les Philippines, le Sri Lanka, la Thaïlande, les États-Unis et le Vietnam, et de nombreux représentants d’ambassades, d’organisations internationales, d’agences des Nations Unies et d’organisations non-gouvernementales opérant dans le domaine des sexes au Vietnam.

Il s’agit d’une activité en réponse à la campagne mondiale annuelle « Les 16 jours d’activisme contre la violence sexiste », ainsi que d’une activité annuelle du Programme sur les questions de genre du Plan de Colombo, lancé à partir de l’année 2016 dans le but de renforcer la mise en œuvre des questions mondiales et régionales concernant les femmes et les enfants.

Prenant la parole lors de son allocution d’ouverture, la secrétaire générale du Plan de Colombo, Phan Kiêu Thu, a souligné que le Vietnam avait parcouru un long chemin en matière d’égalité des sexes et de développement. Les Nations Unies ont évalué le Vietnam comme l’un des pays affichant des résultats impressionnants en matière d’égalité des sexes. Les réalisations de l’Union des Femmes vietnamiennes ont contribué aux bons résultats du Vietnam ces derniers temps.

Pour sa part, la présidente de l’Union des Femmes vietnamiennes, Nguyên Thi Thu Hà, a affirmé que le Vietnam soutenait toujours et participait de manière active aux mécanismes multilatéraux, notamment le Plan de Colombo. Le Parti communiste et l’État du Vietnam sont très préoccupés par les questions d’égalité des sexes, des femmes, des familles et des enfants, en réalisant plusieurs stratégies importantes.

La responsable vietnamienne Nguyên Thi Thu Hà a souhaité, à cette occasion, que tous les participants à la conférence partageaient leurs bonnes expériences, leurs bonnes pratiques, tout en déployant des efforts et en promouvant l’égalité des sexes dans chaque pays pour un développement et une paix durable dans la région et dans le monde.

NDEL