Le PM exhorte l’hôpital militaire 175 à devenir un établissement médical régional

Jeudi, 12 décembre 2019 à 10:19:23
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (au centre) à la cérémonie d’inauguration de l’Institut de traumatologie et d’orthopédie. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L’hôpital militaire 175 devrait travailler pour se transformer en un établissement médical fort dans la région, a déclaré mercredi 11 décembre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du Gouvernement a fait cette déclaration lors d’une visite à l’hôpital à l’occasion du 75e anniversaire de l’Armée populaire du Vietnam et de la 30e Journée de la défense nationale (22 décembre).

Il a demandé à l’hôpital d’améliorer la qualité des examens médicaux, de renforcer les capacités de son personnel, d’appliquer des technologies de pointe dans le traitement et de promouvoir la coopération internationale afin de répondre aux exigences de développement dans la nouvelle période.

En outre, l’hôpital doit accélérer la construction de l’hôpital général de 1 000 lits, de la maison de soins infirmiers et de l’hôpital de réadaptation, a-t-il indiqué.

Nguyên Xuân Phuc a salué les efforts déployés par l’hôpital pour mener à bien ses missions dans le passé, notamment le déploiement de l’hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud pour participer à l’opération internationale de maintien de la paix de l’ONU.

Le dirigeant vietnamien a également loué l’hôpital pour la fourniture des soins de santé dans les zones reculées des Hauts Plateaux du Centre (Tây Nguyên), dans l’archipel de Truong Sa (Spratleys) et au Cambodge, et l’investissement dans les hautes technologies pour améliorer les services médicaux.

Il a particulièrement félicité le personnel de l’hôpital de campagne de niveau 2 pour avoir accompli avec succès sa mission de maintien de la paix, la décrivant comme une illustration vivante de la responsabilité, de la bonne volonté et de l’augmentation du prestige du Vietnam sur la scène internationale.

L’hôpital militaire 175 a été créé le 26 mai 1975, juste après la libération du Sud. Actuellement, l’établissement fournit des soins à quelque 3 700 patients et effectue jusqu’à 140 opérations d’urgence chaque jour.

Le Premier ministre a également assisté à la cérémonie d’inauguration de l’Institut de traumatologie et d’orthopédie, le premier du pays à disposer d’un héliport.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: