Le Vietnam demande à la BM de l’aider à développer des énergies

Lundi, 23 décembre 2019 à 16:59:34
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (à droite) et Ranjit Lamech, directeur régional du Département des infrastructures de la Banque mondiale dans la région Asie de l'Est et Pacifique. Photo : VGP

Nhân Dân en ligne - Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a reçu le 20 décembre à Hanoi, Ousmane Dion, directeur national et Ranjit Lamech, directeur régional du Département des infrastructures de la Banque mondiale (BM) dans la région Asie de l’Est et Pacifique.

À cette occasion, Trinh Dinh Dung a tenu à remercier la BM et ses deux responsables pour leurs contributions importantes au développement du Vietnam en proposant des consultations politiques, des aides publiques au développement et des soutiens techniques en matière d’infrastructures et notamment d’énergie.

Depuis 1995, la BM a financé 12 projets d’électricité du Vietnam d’un montant de 3,92 milliards de dollars. Actuellement, elle octroie aussi des prêts aux projets de développement des énergies au Vietnam.

Le vice-Premier ministre a indiqué que dans les temps à venir, le Vietnam nécessiterait près de 8 000 MW d’électricité dont la production coûterait de neuf à dix milliards de dollars. Il s’agit d’un montant tellement grand que le pays aurait à mobiliser des ressources internes et externes, a-t-il souligné.

Il a dit souhaiter que la BM continue à aider le Vietnam dans la mobilisation de fonds, la consultation technique et l’élaboration de cadres, de mécanismes et de politiques pour qu’il puisse produire lui-même suffisamment et durablement de l’électricité au service de son développement socioéconomique.

Ranjit Lamech et Ousmane Dion se sont dits d’accord avec le vice-Premier ministre sur l’importance de l’investissement dans la construction des infrastructures énergétiques et se sont déclarés impressionnés par les réalisations remarquables que le Vietnam avait obtenues ces dernières années dans la production d’énergies, et notamment d’énergies renouvelables.

Selon eux, le gouvernement vietnamien devra mettre en œuvre des politiques de soutien afin d’attirer davantage d’investissements dans ce secteur et chercher à régler les problèmes existants dans la mise en œuvre des projets d’énergies. Le Vietnam devra résoudre la surcharge du système de transmission électrique, ont-t-ils poursuivi.

Photo: VGP

Trinh Dinh Dung a affirmé que le gouvernement vietnamien avait pris de nombreuses décisions importantes pour remédier au manque d'électricité.

Le Vietnam réajustera la planification des projets énergétiques, assurera le fonctionnement du système d’électricité, perfectionnera le système de lois et élaborera des mécanismes spécifiques au service du développement de l’électricité et des réseaux d’électricité, a-t-il déclaré.

Il a également demandé à la BM d’aider le secteur d’électricité Vietnam dans l’analyse et la sélection des projets d'investissement les plus avantageux et à moindres risques, ainsi que dans l’amélioration des compétences de ses cadres.

NDEL