COVID-19 : Test de dépistage obligatoire pour les passagers des vols intérieurs à l’aéroport Tân Son Nhât

Lundi, 06 avril 2020 à 21:32:55
 Font Size:     |        Print
 

Le test de dépistage est obligatoire pour les passagers des vols intérieurs à l’aéroport Tân Son Nhât. Photo : CPV.

Nhân Dân en ligne - Tous les passagers des vols intérieurs ont dû effectuer un test de dépistage du coronavirus (COVID-19) à leur arrivée à l'aéroport international de Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville.

Le dépistage a été effectué depuis samedi, a déclaré Nguyên Hông Tâm, directeur du Centre international de quarantaine sanitaire de Hô Chi Minh-Ville.

Tân Son Nhât gère désormais en moyenne 600 passagers en provenance de Hanoi et de la ville centrale de Dà Nang, a précisé Nguyên Hông Tâm.

En raison de l'épidémie de COVID-19, toutes les compagnies aériennes nationales et étrangères ont été invitées à cesser de transporter des Vietnamiens d'outre-mer à l'aéroport de Tân Son Nhât à partir du 25 mars.

Toutes les compagnies aériennes vietnamiennes ont suspendu leurs liaisons internationales jusqu'à fin avril.

Le gouvernement vietnamien a limité le nombre de vols entre Hanoi, Hô Chi Minh-Ville et d'autres localités du pays pour freiner la propagation de la maladie.

Actuellement, les passagers à l’aéroport Tân Son Nhât et à la gare de Sai Gon doivent remplir la déclaration de santé et sont soumis à la prise de la température corporelle. Chaque jour, environ 400 personnes sont testées au coronavirus.

Le nouveau coronavirus, qui est apparu pour la première fois dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, en décembre 2019, a infecté plus de 1,3 million de personnes et tué plus de 70 000 dans le monde.

Le Vietnam a annoncé jusqu'à présent 245 patients COVID-19, dont 95 se sont rétablis. Aucun décès lié à la maladie n'a été signalé à ce jour dans le pays. Hô Chi Minh-Ville a enregistré 53 cas, dont 22 se sont rétablis.

Le plus grand foyer de l’épidémie de la métropole sud est Buddha Bar & Grill au quartier de Thao Diên. Le premier cas détecté lié à ce lieu était un pilote britannique résidant dans un appartement du district 2. Depuis, au moins 18 cas d’infection associés à ce bar ont été confirmés.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: