Le Vietnam affirme son rôle de présidence de l’ASEAN dans la réponse au Covid-19

Vendredi, 26 juin 2020 à 16:36:33
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VOV

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a réussi à démontrer son fort leadership dans la direction d’une réponse régionale collective de la région à l’épidémie de COVID-19.

Le rôle du Vietnam dans la réponse régionale collective au Covid-19

Le 36e sommet de l’ASEAN est la première conférence de haut rang durant l’année de présidence de l’ASEAN du Vietnam. Dans le contexte complexe de l’épidémie de Covid-19 dans le monde, le Vietnam en tant que président de l’ASEAN 2020 a réorienté les priorités de l’agenda vers la prévention et la lutte contre le Covid-19 avec des mesures et initiatives efficaces.

Le Vietnam estdevenu un point brillant dans la lutte contre l’épidémie, salué par le public international et ses efforts ont été reconnus par la communauté internationale.

Au cours des premiers mois de 2020, l’ASEAN a dû faire face au défi le plus important depuis sa création en 1967. Les pays membres ont fermé leurs portes frontières et imposé des restrictions de déplacement dans toute l’Asie du Sud-Est pour endiguer l’épidémie du nouveau coronavirus. Pourtant, la coopération au sein du bloc n’a jamais été suspendue.

Les mesures concrètes

Le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN en 2020, s’est étroitement coordonné avec les autres pays membres de l’ASEAN dans la réalisation du double objectif d’éradiquer le COVID-19 et d’édifier une communauté solidaire en mettant en œuvre les priorités et initiatives fixées pour 2020.

Le Vietnam a organisé de nombreuses discussions ou y a participé pour rechercher une voix et des initiatives communes dans la lutte contre le COVID-19, en fournissant un soutien aux populations et en travaillant pour la reprise économique.

L’ASEAN a élaboré un mécanisme de coordination et de coopération et organisé de nombreuses visioconférences de tous les niveaux, notamment le Sommet spécial de l'ASEAN sur le COVID-19 tenu le 14 avril qui a mis en avant des mesures concrètes telles que la création du Fonds de prévention et de lutte contre le COVID-19, le stockage de données médicales, et l’élaboration d’un processus pour faire face à l’épidémie et d’un plan de relance économique de l’ASEAN

L’ASEAN a tenu des visioconférences avec ses partenaires tels que la Chine, les États-Unis, la Russie et l’Union européenne pour renforcer la coopération internationale dans la prévention et la lutte contre le Covid-19 et le règlement des conséquences causées par l’épidémie.

Dato Lim Jock Hoi, Secrétaire général de l’ASEAN, a affirmé qu’en tant que président de l’ASEAN 2020, le Vietnam avait réussi à démontrer son fort leadership dans la direction d’une réponse régionale collective de la région à l’épidémie de COVID-19. Le thème « Édifier une ASEAN cohésive et réactive » de l’année de présidence de l’ASEAN du Vietnam est très pertinent compte tenu de la situation de la région dans laquelle nous nous trouvons, a-t-il poursuivi.

L’ASEAN n’a cessé de renforcer sa solidarité et a eu rapidement la réponse la plus efficace au COVID-19 depuis plus de deux mois. Les Sommets spéciaux ASEAN et ASEAN 3 sur la réponse à la pandémie de COVID-19 présidés par le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc le 14 avril ont mis en avant des mesures concrètes telles que la création du Fonds de prévention et de lutte contre le COVID-19, le stockage de données médicales, et l’élaboration d’un processus pour faire face à l’épidémie et d’un plan de relance économique de l’ASEAN. Ces résultats ont prouvé la direction clairvoyante du Vietnam dans ce combat.

Le Vietnam comme un exemple dans la lutte contre le Covid-19

Le Vietnam a déployé un modèle exemplaire de contrôle de l’épidémie dans un pays aux ressources limitées mais au fort leadership. De nombreux termes tels que « un point lumineux rare et surprenant dans la pandémie de COVID-19 », « les résultats extraordinaires », « le miracle du Vietnam », et « le pionnier dans lutte contre le Covid-19 », ont été utilisés ces derniers temps par la presse étrangère pour saluer les résultats du Vietnam dans ce combat.

Takeshi Kasai, directeur régional de l'OMS pour le Pacifique occidental, a indiqué que le Vietnam avait proposé des plans qui convenaient à chaque période.

Selon lui, les bons résultats que le Vietnam avait obtenus dans la lutte contre l’épidémie résultaient du consensus du peuple et de la direction énergique du gouvernement vietnamien.

NDEL