Le Vietnam propose de partager ses expériences dans la lutte contre le Covid-19 avec les autres pays

Vendredi, 03 juillet 2020 à 12:39:05
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères Tô Anh Dung. Photo : baoquocte.vn.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam est prêt à fournir un soutien et à partager sa propre expérience dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 avec les autres pays, en plus de contribuer financièrement au Fonds de réponse Covid-19 de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La déclaration a été faite par le vice-ministre des Affaires étrangères Tô Anh Dung lors du débat en ligne du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur les pandémies et la sécurité organisé le 2 juillet par la ministre fédérale allemande des Affaires étrangères, Heiko Maas.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Tô Anh Dung a souligné l'importance d'intensifier les efforts de coopération afin de faire face au Covid-19 et d'amorcer une reprise socio-économique durable, tout en soulignant également que les organisations multilatérales telles que l’ONU jouaient un rôle central dans la coopération et la coordination des efforts internationaux pour contenir le virus.

Le responsable vietnamien a également exhorté toutes les parties actuellement en conflit armé à se conformer à l'appel au cessez-le-feu mondial du Secrétaire général de l’ONU. Il a salué l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution No 2532 sur la réponse au Covid-19 avec 15/15 des voix pour.

Le diplomate vietnamien a suggéré que le Conseil de sécurité de l’ONU devrait ordonner aux missions de maintien de la paix et aux missions politiques spéciales de travailler en coopération avec les agences compétentes de l’ONU, en particulier l'OMS, pour aider les pays à lutter contre la pandémie et leur permettre de se préparer à d'éventuelles flambées.

Le Vietnam soutient donc les appels des dirigeants de l'ONU à une levée des sanctions qui affectent les efforts de réponse de Covid-19, anticipant que le Conseil de sécurité et ses membres prendront les mesures appropriées pour faciliter l'aide humanitaire aux pays dont les citoyens ont souffert des sanctions économiques, a déclaré le vice-ministre Tô Anh Dung.

Afin de prévenir l'impact négatif de l'épidémie, le Vietnam a mobilisé le plein appui de l'ensemble du système politique pour mettre en œuvre rapidement un éventail de mesures et d'actions spécifiques. En conséquence, il a jusqu'à présent obtenu des résultats positifs en contrôlant la propagation de la maladie tout en veillant à ce que les activités socio-économiques reviennent à la normale, a déclaré Tô Anh Dung.

Il a également souligné la solidarité internationale et le renforcement du multilatéralisme en tant que solution pour aider la communauté internationale à surmonter les défis immédiats posés par le Covid-19 et à accélérer le processus de mise en œuvre des objectifs fixés dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030 de l’ONU.

NDEL