Covid-19 : le pilote britannique sorti de l'hôpital est en vol vers son pays natal

Dimanche, 12 juillet 2020 à 08:37:51
 Font Size:     |        Print
 

Le pilote britannique est en vol du Vietnam Airlines vers son pays natal. Photo : laodongthudo.

Nhân Dân en ligne - Stephen Cameron, le pilote britannique infecté par le Covid-19 à la mi-mars, est finalement sorti de l'hôpital de Hô Chi Minh-Ville le 11 juillet après avoir été traité durant 115 jours au Vietnam.

Il a quitté l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville pour Hanoi dans l'après-midi du 11 juillet et rentrera au Royaume-Uni à bord d’un Boeing 787-10 Dreamliner de Vietnam Airlines. L’avion devrait faire escale à Francfort, en Allemagne, avant de continuer vers Londres. Trois médecins vietnamiens accompagneront Stephen Cameron tout au long du voyage.

Stephen Cameron a été testé négatif plusieurs fois ces derniers jours, il n'est pas obligé de subir une période de quarantaine de 14 jours comme les autres patients soignés, a déclaré le Dr Luong Ngoc Khuê, chef du Département de gestion de l'examen et du traitement médicaux du ministère de la Santé.

Le consul général britannique à Hô Chi Minh-Ville, Ian Gibbons, et l'équipage de Vietnam Airlines étaient sur place pour féliciter le pilote Stephen Cameron.

Le consul général britannique a exprimé son admiration pour le succès du Vietnam dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Il a remercié les médecins vietnamiens pour tous leurs efforts qui ont finalement sauvé la vie du citoyen britannique, ajoutant que Stephen Cameron avait eu la chance d'être soigné au Vietnam.

Stephen Cameron a été infecté par le virus du SRAS-CoV-2 le 18 mars après avoir assisté à une fête avec des amis au Buddha Bar à Hô Chi Minh-Ville. Il a ensuite été admis à l'hôpital des maladies tropicales de la ville de Hô Chi Minh-Ville pour être traité pour le Covid-19 avant d'être transféré à l'hôpital Cho Rây le 22 mai afin de réaliser un traitement de suivi pour une insuffisance des organes. Au total, son séjour combiné dans les deux hôpitaux s'élève à 115 jours.

À un moment de son traitement, le patient était tombé dans le coma avec plus de 90% de ses poumons gravement endommagés en raison de complications infectieuses. Il a ensuite souffert d'un syndrome de « tempête de cytokines », une réaction excessive du système immunitaire, avant de devenir fortement tributaire d'une oxygénation membranaire extracorporelle, une machine de survie.

Il a passé la majeure partie de son traitement dans l'unité de soins intensifs, les médecins s'attendant à un moment donné à effectuer une transplantation pulmonaire en dernier recours afin de lui sauver la vie.

Malgré la situation, le citoyen britannique a eu progressivement une guérison miraculeuse à la surprise des médecins, avec une capacité pulmonaire récupérée à près de 100%. D'autres organes touchés tels que ses reins et son foie fonctionnent également normalement.

À l'heure actuelle, le patient peut maintenant se lever et retourner dans son lit, communiquer avec les médecins, se nourrir et respirer sans aide. Il participe maintenant à des exercices de physiothérapie et de rééducation fonctionnelle dans le but de renforcer ses muscles.

Selon les experts, bien que Stephen Cameron se soit complètement remis du Covid-19, il lui faudra du temps pour réintégrer la communauté et recommencer à travailler.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: