La JICA aide l’hôpital de Cho Rây à traiter ses patients infectés par le nouveau coronavirus

Vendredi, 31 juillet 2020 à 14:30:31
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne – L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a remis le 27 juillet à l’hôpital de Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville un lot d’équipements médicaux comprenant des machines ECMO et des kits de dépistage utilisant la technologie PCR afin d’aider au traitement des patients atteints par le nouveau coronavirus.

Ces équipements s’inscrivent dans le cadre d’un projet de coopération d’une valeur de 60 millions de yens (12 milliards de dôngs) entre la JICA et l’hôpital Cho Rây, dont le but est d’améliorer les compétences de l’hôpital.

En août 2019, le projet a mis en place des formations sur l’utilisation d’équipements de protection pour les médecins et les infirmiers de l’hôpital. Avant le signalement du premier cas de COVID-19 en janvier, les experts de la JICA avaient organisé des cours de formation sur le contrôle des infections à l’hôpital.

Depuis 2006, la JICA a également conduit des projets d’aide non remboursable à l’Institut national d’hygiène et d’épidémiologie (NIHE) et à l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville pour les aider à améliorer les compétences de leurs laboratoires chargés de la biosécurité et de l’examen des agents pathogènes. Durant la pandémie de COVID-19, ces deux instituts ont réagi avec efficacité pour dépister la maladie.

Actuellement, la JICA est en train de travailler avec le NIHE et l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville sur un projet intitulé « Améliorer les compétences des laboratoires de biosécurité et de dépistage des agents pathogènes au Vietnam, Laos et Cambodge ».

NDEL