Les exportations vietnamiennes vers le marché américain connaissent une forte croissance

Lundi, 21 septembre 2020 à 15:09:51
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VOV.

Nhân Dân en ligne - Selon les chiffres publiés par le Département général des douanes du Vietnam, le pays a récolté des milliards de dollars grâce à ses exportations de téléphones, de textiles, de chaussures et de produits en bois vers les États-Unis au cours des huit premiers mois de l’année.

Les échanges commerciaux de marchandises entre le Vietnam et les États-Unis ont augmenté de 12 % en glissement annuel pour atteindre environ 70 milliards de dollars au cours de la période considérée, faisant ainsi des États-Unis le continent affichant la plus forte croissance des exportations.

Les principaux produits d’exportation du pays vers les États-Unis comprennent les textiles et les vêtements, dont la valeur d’exportation atteint plus de 9 milliards de dollars, les téléphones mobiles et les accessoires, pour une valeur d’environ 6,2 milliards de dollars, les ordinateurs, les produits électroniques et les composants avec 6,3 milliards de dollars et les chaussures pour environ 4 milliards de dollars.

En outre, le Vietnam a également récolté 6,2 milliards de dollars grâce à l’exportation de machines, d’équipements et d’autres pièces de rechange vers le marché américain, tout en gagnant simultanément 4 milliards de dollars et plus d’un milliard de dollars en exportant respectivement du bois et des produits de la mer.

Les dernières données du Département général des douanes du Vietnam ont révélé que le chiffre d’affaires total des importations et exportations vietnamiennes au cours de cette période de huit mois a atteint plus de 337 milliards de dollars, soit l’équivalent de la même période l’an dernier, avec un excédent commercial dépassant les 13,5 milliards de dollars.

De plus, le volume d’importation et d’exportation du Vietnam avec l’Asie a continué de représenter la proportion la plus élevée avec 64 %, toujours sur la même période. En effet, la valeur des importations-exportations sur ce marché a atteint environ 216 milliards de dollars, soit une baisse de 2 % d’une année sur l’autre.

Ailleurs, la valeur des importations et des exportations du pays vers d’autres continents tels que l’Europe, l’Océanie et l’Afrique a subi des baisses de 5,7 %, 0,8 % et 6 % en glissement annuel pour s’établir respectivement à 41 milliards de dollars, 6,3 milliards de dollars et 4,47 milliards de dollars.

NDEL

  Partager cet article