L’ASEAN et l’ONU passent en revue leur coopération

Lundi, 21 septembre 2020 à 15:45:25
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur Trân Duc Binh, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ASEAN. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le 15 septembre a eu lieu la réunion virtuelle entre le Comité de représentants permanents auprès de l’ASEAN et des responsables des Nations Unies, sous la présidence de l’ambassadeur Trân Duc Binh, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ASEAN, et du sous-secrétaire général de l’ONU, Khaled Khiari, chargé des affaires politiques et de la consolidation de la paix.

L’évènement a également vu la participation de Ramesh Rajasingham, sous-secrétaire général de l’ONU, chargé des affaires humanitaires, et des hauts responsables de plusieurs organismes relevant de l’ONU tels que le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH), la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

La réunion se tient annuellement afin de passer en revue les projets et les activités de coopération inscrits dans le cadre du Plan d’action ASEAN-ONU pour la période de 2016 à 2020.

Cette année, les délégués ont évalué les progrès du partenariat intégral entre les deux parties, au cours de réunions de haut rang qui ont été organisées régulièrement.

Les deux parties ont achevé 97 des 103 lignes d’action, soit 94 % de leur Plan d’action pour 2016-2020. Ces activités de coopération sont basées sur trois piliers, à savoir politique-sécurité, culture-société et économie. En outre, ce mécanisme de coopération vise aussi à aider l’ASEAN à combler les écarts de développement, à renforcer la connectivité et à améliorer les compétences du secrétariat de l’ASEAN.

Les deux parties ont déclaré que la majorité des actions de coopération ont été accomplies avant terme, notamment dans les domaines forts de l’ONU tels que le maintien de la paix, le règlement des crises liées aux catastrophes naturelles, l’égalité entre les sexes, l’intégration économique, la réduction de l’écart de développement et le développement durable.

Les délégués ont également discuté de la lutte contre la pandémie de COVID-19 tant au niveau régional qu’au niveau mondial.

L’ONU a déclaré soutenir les initiatives de l’ASEAN et du Vietnam en particulier et souhaite aider l’ASEAN à concrétiser son Cadre de relèvement post-épidémique et à aider les réfugiés dans l’État birman de Rakhine.

L’ONU continuera par ailleurs à organiser des conférences et des cours de formation visant à aider l’ASEAN à développer ses compétences, dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, la sécurité des systèmes d’information, la gouvernance, les droits de l’homme, l’autonomisation des femmes, l’intégration économique, le soutien aux petites, moyennes et micro- entreprises, la sécurité énergétique, l’alimentation, la protection forestière, l’aide humanitaire, le changement climatique, la santé et l’éducation.

Les deux parties ont convenu d’approfondir leur partenariat global, de collaborer étroitement dans la mise en œuvre de leur Plan d’action pour 2016-2020 et d’accomplir la rédaction du Plan d’action ASEAN-ONU pour 2021-2025 qui sera soumis pour approbation lors de la réunion ministérielle ASEAN-ONU en octobre prochain.

NDEL

  Partager cet article