L’astronome Nguyên Quang Riêu est décédé des suites du Covid-19 en France

Vendredi, 08 janvier 2021 à 12:00:03
 Font Size:     |        Print
 

L’astronome Nguyên Quang Riêu. Photo : T.H-UGVF

Nhân Dân en ligne - Selon l’information officielle de sa famille, le professeur Nguyên Quang Riêu est décédé à l’hôpital à 23 heures le 5 janvier, en raison du Covid-19. Il était âgé de 89 ans.

Le professeur Nguyên Quy Dao, son petit frère, a déclaré avec émotion que le premier jour de l’hospitalisation, le professeur Nguyên Quang Riêu avait eu un résultat de test négatif au Covid-19, mais deux jours plus tard, le résultat était positif et qu’il est décédé peu de temps après.

Actuellement, l’épouse de l’astronome Nguyên Quang Riêu, Vu Minh Nga âgée de 83 ans, son fils, sa famille, ses frères, ainsi que ses amis s’occupent de ses funérailles.

Né le 4 janvier 1932, à Hai Phong au Vietnam, Nguyên Quang Riêu est le fils ainé d’une famille de trois frères. Ils sont tous devenus plus tard des scientifiques réputés et ont remporté des prix prestigieux pour leur contribution à la science.

De son vivant, Nguyên Quang Rieu a vécu et étudié à Hanoi jusqu’à 18 ans, il est allé en France pour étudier à l’Université de la Sorbonne à Paris. Il est devenu professeur à la Sorbonne, directeur de recherche à l’Observatoire de Paris, directeur de recherche honoraire du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et docteur honorifique de l’Université nationale de Hanoi.

En 1973, il a reçu un prix de l’Académie française des sciences après avoir détecté et déterminé avec précision l’emplacement d’une explosion dans la constellation du cygne (Cygnus X3). Au cours de sa carrière, le professeur Nguyên Quang Riêu a publié plus de 150 ouvrages scientifiques sur l’astrophysique dans de célèbres revues scientifiques internationales et a écrit de nombreux livres et journaux. Grâce à son travail de vulgarisation, le public a pu comprendre de manière simple des connaissances astronomiques très poussées.

Selon l’Association des Vietnamiens en France, Nguyên Quang Riêu a toujours soutenu les jeunes vietnamiens passionnés par l’astronomie. Il a fait don de nombreux instruments astronomiques à l’Université nationale de Hanoi et à l’Observatoire de Phu Liên et a offert des bourses d’études aux étudiants vietnamiens pendant de nombreuses années.

Le professeur Nguyên Quang Riêu revenait régulièrement au Vietnam pour organiser des cours de physique spatiale et de physique environnementale à l’Université nationale de Hanoi, dans le cadre de la coopération entre l’Observatoire de Paris, l’Université de Pierre et Marie Curie (Paris 6e) et l’Université nationale de Hanoi. En outre, il a également invité des scientifiques renommés des pays étrangers à enseigner au personnel de recherche et d’enseignement des universités et instituts scientifiques vietnamiens.

NDEL

  Partager cet article