Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande renforcent leurs relations dans l’agriculture

Samedi, 27 février 2021 à 18:18:03
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la cérémonie de la signature de l’accord de coopération lié à l’agriculture entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont récemment signé un accord de coopération lié à l’agriculture. Il s’agira d’une opportunité pour les deux parties de partager leurs technologies dans ce domaine et de renforcer leurs relations commerciales.

Le 24 février, le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont officiellement signé un accord de coopération dans l’agriculture, lors du premier dialogue de haut niveau sur ce domaine entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande.

L’évènement a été organisé en ligne et coprésidé par le directeur du ministère néo-zélandais des Industries de base (MPI), Ray Smith, et le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Lê Quôc Doanh.

Lê Quôc Doanh a affirmé que l’agriculture jouait un rôle important dans l’économie des deux pays. La Nouvelle-Zélande et le Vietnam sont tous les deux de grands producteurs et exportateurs agricoles, avec de nombreux produits complémentaires, a-t-il souligné.

L’organisation du dialogue de haut niveau entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande et la signature de l’accord de coopération dans l’agriculture créeront une force motrice pour mettre en œuvre les programmes de coopération existants, contribuant ainsi à augmenter les échanges commerciaux bilatéraux dans les temps à venir.

Il s’agit aussi de l’objectif que les deux Premiers ministres vietnamien et néo-zélandais ont annoncé lors de la cérémonie pour porter officiellement les relations entre les deux pays au niveau de partenariat stratégique, qui a eu lieu l’année dernière.

De son côté, Ray Smith a souligné que c’était une bonne occasion pour les deux pays de rechercher les secteurs dans lesquels ils pourraient coopérer afin de relancer leur économie et de promouvoir l’agriculture à la suite des impacts négatifs de la pandémie COVID-19.

L’accord de coopération dans l’agriculture aidera le Vietnam et la Nouvelle-Zélande à promouvoir les échanges commerciaux bilatéraux, à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’agriculture, à améliorer la sécurité alimentaire, à tirer parti des technologies et à développer le secteur agricole.

Actuellement, le MPI soutient certains projets du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural liés à la quarantaine végétale, à l’épidémiologie vétérinaire et à la création d’un système de certificats électroniques pour les produits alimentaires et agroforestiers.

Les dirigeants de ces deux ministères se sont engagés à achever rapidement la procédure de délivrance des licences d’importation pour certains fruits, afin que les consommateurs vietnamiens puissent déguster des fraises et des courges néo-zélandaises et que les Néo-Zélandais puissent voir bientôt des citrons et des pamplemousses vietnamiens dans les rayons des supermarchés de leur pays.

Le Vietnam est actuellement le 14e partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande. Le chiffre d’affaires total des échanges commerciaux a atteint 2 milliards de dollars néo-zélandais au cours des neuf premiers mois de 2020. Malgré le Covid-19, le Vietnam continue d’être un marché potentiel pour la Nouvelle-Zélande.

NDEL