Vietnam-Laos : Renforcement de la coopération dans le secteur judiciaire

Mercredi, 29 août 2018 à 10:01:59
 Font Size:     |        Print
 

Le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoa Binh (à droite), et son homologue laotien Khamphan Sitthidampha. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam soutiendra le Laos dans l’organisation des cours de perfectionnement en faveur des juges et des cadres des tribunaux de la Cour populaire suprême du Laos dans les temps à venir.

Le président de la Cour populaire suprême du Vietnam, Nguyên Hoa Binh, a effectué, dans la matinée du 27 août dans la capitale laotienne Vientiane, un entretien avec son homologue laotien Khamphan Sitthidampha,

Lors de l’entretien, les deux parties ont pris en haute considération de bons résultats de la coopération entre les deux Cours populaires suprêmes ces derniers temps, y compris l’échange de délégations de travail. En outre, Nguyên Hoa Binh et Khamphan Sitthidampha ont également déclaré qu’au niveau central, les deux parties ont régulièrement échangé des expériences en matière d’activités de jugement, de réforme judiciaire et d’adhésion à la Communauté économique de l’ASEAN.

Les deux parties ont convenu que l’amélioration des capacités professionnelles et des compétences judiciaires des juges et des cadres tribunaux était un facteur important pour perfectionner la qualité des procédures judiciaires et renforcer la position du système des tribunaux populaires.

Sur le plan de coopération à venir, sur la base de la signature des mémorandums de coopération entre les deux Cours populaires suprêmes, comme entre les tribunaux populaires des provinces frontalières des deux pays. Le Vietnam aidera le Laos à organiser des cours de perfectionnement pour les juges et les des cadres des tribunaux de la Cour populaire suprême du Laos.

En outre, les deux parties ont déclaré qu’il devrait avoir une coopération plus étroite avec les forces de prévention de la drogue des deux pays, en particulier dans les régions frontalières, renforcer le partage d’informations et la coordination étroite entre les tribunaux des deux pays, ainsi qu’attacher une grande importance à la propagande, à la vulgarisation et à l’éducation au droit, en particulier pour les populations des zones profondes et reculées.

NDEL