Conseil de Sécurité : le débat sous la Présidence vietnamienne bien apprécié

Mardi, 20 avril 2021 à 15:53:56
 Font Size:     |        Print
 

Le débat de haut niveau du Conseil de Sécurité, présidé le 19 avril par le Président vietnamien Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le débat de haut niveau du Conseil de Sécurité, placé sous le thème "Le rôle des organisations régionales dans la promotion de l'instauration de la confiance et du dialogue dans la prévention des conflits" et présidé le 19 avril par le Président vietnamien Nguyên Xuân Phuc, a été bien apprécié par la communauté internationale.

L’ambassadeur Olof Skoog, chef de la Mission permanente de l’Union européenne auprès de l’ONU, a tenu en haute estime l’efficacité du débat, soulignant le rôle des organisations régionales, à côté de l’ONU, dans le règlement des différends.

L’ambassadeur Anouparb Vongnorkeo, chef de la Mission permanente du Laos, a apprécié le rôle de plus en plus important du Vietnam auprès de l’ONU, notamment au Conseil de sécurité.

Des questions abordées par le Vietnam lors du débat, sont très perspicaces, visant à promouvoir la coopération au sein de l’ONU et la coopération entre l’ONU, le Conseil de sécurité et les organisations régionales, a-t-il déclaré.

De son côté, l’ambassadrice Fatima Kyari Mohammed, cheffe de la Mission permanente de l’Union africaine, a tenu en haute estime le sujet que le Vietnam avait choisi comme thème du débat.

Elle a affirmé les organisations régionales jouaient un rôle majeur dans la promotion de la dialogue et de la réconciliation via la voie diplomatique.

L’après-midi du 19 avril, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam a été reçu par le secrétaire général de l’ONU Antonia Guterres, le président de l’Assemblée générale de l’ONU, Volkan Bozkir qui ont tous apprécié le débat présidé par le Vietnam.

Lors de la rencontre avec l’ambassadeur Guillermo Fernandez De Soto, chef de la Mission permanente de la Colombie, l’ambassadeur Dang Dinh Quy a souligné que le Vietnam soutenait toujours le processus de paix en Colombie avant d’appeler les parties concernées à promouvoir les dialogues, notamment via des mécanismes établis dans le cadre de l’Accord de paix signé entre l’État colombien et les Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC).

VNA/NDEL