Pour que les enfants vietnamiens en Ukraine n’oublient pas leur langue maternelle

Jeudi, 12 septembre 2019 à 15:18:24
 Font Size:     |        Print
 

Annonce sur l'ouverture du cours de langue vietnamienne pour l’année scolaire 2019-2020 à Kiev à l'adresse http://nguoivietukraina.com.

Nhân Dân en ligne - Un cours de langue vietnamienne pour l’année scolaire 2019-2020 s’est ouvert le 11 septembre au lycée No308 à Kiev, attirant la participation d’environ 50 enfants de Viêt kiêu (résidents vietnamiens à l’étranger) en Ukraine.

L’événement a été honoré de la présence des responsables de l’Ambassade du Vietnam, de l’Association des Vietnamiens et de l’Association des Femmes vietnamiennes à Kiev.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le conseiller de l’Ambassade du Vietnam Hô Trung Thanh s’est félicité du développement de l’enseignement et de l’apprentissage de la langue vietnamienne en Ukraine ces derniers temps, comme en témoigne le succès de la première édition des Olympiades de langue vietnamienne pour les enfants vietnamiens à Kiev en mai dernier.

L’apprentissage de la langue maternelle aide les enfants vietnamiens à l’étranger et en Ukraine en particulier à mieux comprendre l’histoire et les traditions de leur pays d’origine, a affirmé Hô Trung Thanh.

Il a aussi appelé les ressortissants vietnamiens en Ukraine à s’orienter toujours vers leur pays natal, en faisant preuve de responsabilité dans la préservation et la valorisation de l’identité culturelle vietnamienne, à fortiori la langue vietnamienne.

Ces dernières années, l’Ambassade du Vietnam en Ukraine a lancé de nombreuses activités​ pour améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage de la langue vietnamienne, dont le mouvement « Année de la langue vietnamienne 2017 », des conférences ​sur l’enseignement et l’apprentissage du vietnamien en Ukraine ou des Olympiades de langue vietnamienne pour les enfants de Viêt kiêu.

Pour l’heure, on compte en Ukraine plus de 20 classes de langue vietnamienne à destination des ressortissants vietnamiens, qui ont accueilli environ 400 élèves. Ces classes ont permis aux ressortissants vietnamiens de maintenir leur langue maternelle et d’améliorer leurs compétences de communication en vietnamien, ce pour renforcer leur attachement à leur pays d'origine.

NDEL