La chaine de restaurants vietnamiens « Alaghi » conquiert des convives sud-coréens

Mardi, 03 décembre 2019 à 10:56:26
 Font Size:     |        Print
 

Le restaurant vietnamien « Alaghi » qttire de nombreux convives sud-coréens. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le patron des restaurants « Alaghi », Doàn Ngoc Quang réalise son rêve d’ouvrir une chaine de restaurants vietnamiens ayant le nom commercial « Alaghi » (abréviation du mot «Ăn là nghiền » littéralement en français « Si l’on en mange, on devient accro », avec l’objectif d’apporter la gastronomie vietnamienne aux amis sud-coréens et internationaux.

« Alaghi » a inauguré le 18 novembre son 4e restaurant dans la zone touristique de l’ancien village à Jongno de la capitale de Séoul, ce qui a marqué son développement rapide pendant seulement plus d’un an après l’ouverture de son 1er restaurant à Dongdaemun en septembre 2018.

Selon le propriétaire de la marque commerciale « Alaghi », Doàn Ngoc Quang, ses restaurants possèdent de différents menus des trois régions du Vietnam : Nord, Centre et Sud, avec des spécialités typiques de chaque région, comme le « pho » (nouille de riz à la viande de bœuf ou de poulet), le « bun cha » (vermicelles de riz au porc grillé).

En seulement un an, il a développé 4 restaurants « Alaghi » et ce chiffre s’élèvera à au moins 10 restaurants en République de Corée en 2020.

Selon Doàn Ngoc Quang, en plus des plats délicieux vietnamiens, Alaghi aidera ses employés à avoir des connaissances sur la culture et la langue vietnamienne pour communiquer avec des clients.

Hong Seong-chan, convive sud-coréen, a fait savoir que le restaurant Alaghi donne une atmosphère comme au Vietnam, permettant aux convives de se sentir comme s’ils sont au Vietnam.

Hong Seong-chan qui avait dégusté des plats vietnamiens dans différents restaurants vietnamiens en République de Corée a remarqué que le « pho » du restaurant « Alaghi » avait la même saveur que celui au Vietnam, a-t-il confié.

Selon Park Ji-yong, les plats du restaurant « Alaghi » sont présentés selon le style vietnamien, donnant l’impression d’être au Vietnam. Il aime bien le « pho » de ce restaurant et y reviendra avec ses amis.

« Alaghi » est implanté à Dongdaemun, à Seodaemun, à Samchongdong (dans la capitale de Séoul) et à Cheonan à 100 kilomètes de Séoul. Chaque filiale peut servir chaque jour 150 convives, en créant des emplois à plus de 40 travailleurs vietnamiens.

Actuellement, on compte 400 restaurants vietnamiens en République de Corée, dont une centaine de restaurants à Séoul.

La chaine des restaurants « Alaghi » de Doàn Ngoc Quang devient une marque prestigieuse, en fournissant considérablement des emplois aux vietnamiens, ce qui contribuant à la promotion de la culture gastronomique du Vietnam aux amis sud-coréens et internationaux.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: