Covid-19 : recommandations pour les citoyens vietnamiens en Malaisie, en Indonésie et aux États-Unis

Mercredi, 04 mars 2020 à 22:20:00
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : Fox News.

Nhân Dân en ligne - Face à la propagation complexe et rapide de l'épidémie de Covid-19 dans de nombreux pays et territoires, y compris en Malaisie, en Indonésie et aux États-Unis, les Ambassades du Vietnam dans ces pays ont fourni des informations aux citoyens vietnamiens sur la situation épidémique ainsi que des notes spécifiques

Les Ambassades du Vietnam en Malaisie, en Indonésie et aux États-Unis ont recommandé aux citoyens vietnamiens vivant, étudiant, travaillant et voyageant dans ces pays de protéger activement leur santé et leur communauté dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Elles ont suggéré que les citoyens vietnamiens ne se rendent pas dans les zones touchées par l'épidémie ou celles susceptibles d'être affectées par l'épidémie comme recommandé par les agences locales compétentes, sauf si nécessaire.

Pour un soutien, les citoyens vietnamiens en Malaisie peuvent contacter le téléphone d’urgence de protection des citoyens de l'ambassade du Vietnam au (+60)11 36 68 28 66.

Le numéro de téléphone d'urgence au service de la protection des citoyens de l’Ambassade du Vietnam en Indonésie est le (+62)81 11 60 25.

Le numéro de téléphone d'urgence au service de la protection des citoyens de l’Ambassade du Vietnam aux États-Unis est le (+1)20 27 16 86 66.

Ou le numéro de téléphone du Département consulaire du ministère vietnamien des Affaires étrangères, le (+84) 98 84 84 84.

* Le Vietnam met en quarantaine et supervise plus de 15 000 personnes pour empêcher la propagation du Covid-19

À l’heure actuelle, le Vietnam n'a enregistré que deux autres cas d’infection, mais le nombre de personnes isolées et surveillées est passé à plus de 15 000.

Selon le ministère de la Santé, après 21 jours, le Vietnam n'avait enregistré aucun nouveau cas de Covid-19. Cependant, il y a 77 cas suspects et isolés dans tout le pays, surveillant la santé de plus de 15 300 personnes qui ont été en contact étroit avec des patients positifs ou ayant des antécédents de voyage depuis la zone épidémique.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: