Pham Thi Quynh Chi : étudiante au doctorat vietnamienne à l'Université de Bologna

Vendredi, 13 mars 2020 à 14:06:38
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Au cours de ses études à l'Université de Bologna, premier établissement universitaire du monde, l'étudiante au doctorat vietnamienne Pham Thi Quynh Chi n'est pas seulement passionnée dans la recherche sur les civilisations et les beaux-arts, mais également dans l'inspiration des activités charitables s'orientant vers la Patrie vietnamienne.

La passion pour les langues étrangères a rendu Quynh Chi à suivre les études dans ce pays européen tout en travaillant à l'Université des sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville. Sa famille l'a encouragée à étudier une langue étrangère pour ouvrir l'esprit et s'approcher au monde.

L'Italie est un pays disposant de l'une des grandes civilisations du monde. Quynh Chi peut y trouver des réponses aux questions "Qu'est ce qui s’appelle le progrès?" et "Comment est-ce beau?", à travers les études européennes en général et ces dernières italienne en particulier.

L'Université de Bologna a de nombreux points forts, par exemple le temps de classe avec de riches activités académiques telles que des discussions, des présentations, des excursions qui rendent les connaissances utiles. Cet établissement universitaire a beaucoup de spécialisations et un réseau de liens avec d'autres pays. Il s'agit d'un bon environnement pour les étudiants vietnamiens de s'intégrer dans un espace international.

De plus, la ville de Bologne est la capitale de l'Émilie-Romagne, une région avec l'indice de développement le plus élevé d'Italie (2017). C'est pourquoi le niveau de vie ici est élevé, avec un mode de vie sain. Pour les étudiants vietnamiens qui suivent les études à l'étranger en sciences sociales et en médecine, l'Université de Bologna est une destination idéale.

À travers le projet “Empowerment through participation of talents”, Pham Thi Quynh Chi souhaité attirer la participation d'intellectuels vietnamiens à l'étranger au volontariat au Vietnam, notamment dans les universités. En conséquence, les activités bénévoles sont professionnalisées grâce à la contribution de jeunes intellectuels vivant et étudiant à l'étranger.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: