Les Vietnamiens à l’étranger conjuguent leurs efforts avec ceux du pays pour lutter contre le Covid-19

Samedi, 04 avril 2020 à 16:42:43
 Font Size:     |        Print
 

Outre des aides financières, les Vietnamiens à l’étrangers donnent au pays des matériels médicaux ainsi que des ressources intellectuelles pour lutter contre le Covid-19. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Face à l'évolution rapide et complexe de l'épidémie de Covid-19, la communauté des Vietnamiens à l’étranger s’oriente toujours vers le pays natal et fournit au pays des aides financière, des matériels médicaux ainsi que des ressources intellectuelles.

Selon Luong Thanh Nghi, vice-président du Comité d'État chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger, répondant à l’appel au soutien à la lutte contre le Covid-19 lancé par le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et Président vietnamien Nguyên Phu Trong, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le Front de la Patrie du Vietnam, l’homme d’affaires Johnathan Hanh Nguyên, un Vietnamien aux Philippines, a fait don de 25 milliards de dôngs, Pham Minh Nam, président de l’Association des entrepreneurs vietnamiens au Royaume-Uni, 1 milliard de dôngs, Truong Thi Thu Huong, une Vietnamienne en Chine, 1 milliard de dôngs. La liste des donateurs s’allonge.

Outre des aides financières, les Vietnamiens à l’étrangers donnent au pays des matériels médicaux ainsi que des ressources intellectuelles.

Les Vietnamiens vivant, étudiant et travaillant en Pologne, en République tchèque et en Russie ont envoyé près de 80 000 masques faciaux, des centaines de bouteilles de solution antiseptique, des combinaisons de protection et des gants médicaux pour soutenir la commune de Son Lôi dans la province de Vinh Phuc et certains hôpitaux de Hanoi dans la prévention et le contrôle de l’épidémie.

La Vietnamienne en Allemagne, Nguyên Thi Minh Hông, a offert deux systèmes de matériel pour chambres d’isolement à pression négative à l’Hôpital des maladies respiratoires aiguës de Cu Chi, à Hô Chi Minh-Ville. Elle prévoit d’en offrir dix autres à d’autres établissements de santé dans le pays.

Le président de l’Association des Vietnamiens au Japon, Trân Ngoc Phuc, qui est également fondateur et président du conseil d’administration de la SARL japonaise Metran, envisage d’aider le Vietnam à produire des respirateurs artificiels pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Metran prévoit de partager avec un partenaire vietnamien son brevet d’invention des respirateurs et de produire 15 000 respirateurs pour le marché vietnamien, dont la première livraison de 2 000 unités est destinée à la prévention et à la lutte contre la maladie.

Lê Thanh Nghi a aussi fait savoir que de nombreux intellectuels vietnamiens vivant à l'étranger ont proposé des initiatives et des solutions technologiques au travail de prévention, ajoutant que des associations et des individus vietnamiens en France, aux États-Unis et dans d'autres pays ont également organisé des activités de collecte de fonds pour aider les habitants dans le pays.

Le vice-président du Comité d'État chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger a estimé que les contributions des compatriotes vietnamiens à l’étranger étaient opportunes et très utiles, témoignant du patriotisme et de la solidarité du peuple vietnamien.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: