La solidarité des étudiants vietnamiens au Maroc lors de la pandémie de Covid-19

Samedi, 13 juin 2020 à 17:08:04
 Font Size:     |        Print
 

Câm Hoa, étudiante en économie et finance au Maroc (2e à droite). Photo: baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne - Récemment, des étudiants vietnamiens et étrangers dans la capitale Rabat au Maroc ont fait don d'une grande quantité de nourriture pour aider les familles défavorisées dans le contexte où l'épidémie de Covid-19 ne s'est pas calmée dans ce pays.

Ce noble geste est plus significatif lorsqu'il est réalisé par un groupe d'étudiants pendant la fête de Ramadan au Maroc.

Le don de charité a été lancé par Câm Hoa, étudiante en économie et finance, qui poursuit actuellement ses études de master à l'Université Mohammed V de Rabat. Câm Hoa, de concert avec un certain nombre d'étudiants vietnamiens et d'étudiants de différents pays, qui ne peuvent pas retourner dans leur pays d'origine et sont coincés dans le dortoir pour étudiants internationaux après que le Maroc a décidé le couvre-feu et a suspendu ses vols internationaux à partir du 15 mars.

L'idée de faire du travail de charité l'a ravivée à plusieurs reprises lorsqu'elle a été témoin du contraste de la vie des riches et des pauvres. La compassion a exhorté Câm Hoa à faire quelque chose même si elle vivait également loin de sa famille et avait ses propres difficultés lorsqu'elle était strictement gérée dans un internat pour étudiants internationaux en raison de l'épidémie de Covid-19.

Répandre la compassion

Câm Hoa a partagé ses idées avec un groupe d'étudiants étrangers à Rabat et a reçu un large soutien de leur part. Leeryk de Lima, une étudiante de la Sainte-Lucie, a déclaré qu'elle avait répondu à l'appel au don de Câm Hoa et a invité d'autres amis à se joindre à elle.

Le nombre de participants s’élève à 25 personnes de différents pays tels que le Vietnam, le Laos, la Sainte-Lucie, la Gambie ... Ils ont collecté une grande quantité de nourriture, dont du riz, de la farine, des œufs, du lait, des gâteaux, bonbons, etc., et ont contacté des amis locaux pour trouver des organisations philanthropiques fiables qui aident à apporter ces aliments aux personnes qui en ont vraiment besoin.

Enamaa, organisation non gouvernementale de développement et de communication se met en contact avec des familles éloignées pour leur fournir des dons et un soutien en nature et des assistances sanitaires. Photo: baoquocte.vn

Heureusement, ils ont trouvé Enamaa, organisation non gouvernementale de développement et de communication, qui se met en contact avec des familles éloignées pour leur fournir des dons et un soutien en nature et des assistances sanitaires. Après cela, Enamaa a envoyé un représentant pour recevoir la nourriture, aidant à diviser la nourriture collectée en 30 cadeaux et s'est engagé à le livrer aux 30 familles qui en ont vraiment besoin.

Histoire inspirante

Selon le chef d'Enamaa, Ayoub El Grini, la quantité de nourriture donnée sera envoyée aux familles gravement touchées par l'épidémie de Covid-19, notamment au cas où le chef de la famille est décédé ou perd l’emploi à cause de l’épidémie de Covid-10.

Il est à savoir que l'initiative de Câm Hoa contribue non seulement à la multiplication du mouvement caritatif dans la capitale Rabat, mais aussi à une forte diffusion auprès de nombreux jeunes dans d'autres villes du Maroc. Cette histoire inspirante a été reconnue par les médias marocains et publiée dans plusieurs journaux du pays hôte.

Après la publication des articles sur le don de bienfaisance d'un groupe d'étudiants internationaux dans Morocco World News, elle a reçu de nombreux éloges et des propositions de se joindre à des dons suivants, a partagé Câm Hoa.

Elle a déclaré que ses amis et elle continueront d'élargir leurs activités caritatives dans le contexte où le Maroc continue de prolonger l'urgence sanitaire.

Cette philanthropie de l’étudiante vietnamienne a non seulement contribué à diminuer les effets négatifs de la crise de Covid-19, mais a également montré la solidarité contre l'épidémie sans discrimination de la frontière, de la religion ou de la couleur des peaux.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: