Concours « Rédaction de documents d’enseignement et d’apprentissage du vietnamien pour les Vietnamiens d’outre-mer » à l’étranger

Mercredi, 16 septembre 2020 à 14:54:30
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre de l’Éducation et de la Formation, Nguyên Huu Dô, prend la parole lors de la cérémonie de lancement, le 16 septembre à Hanoï. Photo : Linh Hoàng/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Aujourd’hui 16 septembre, le concours « Rédaction de document d’enseignement et d’apprentissage du vietnamien pour les Vietnamiens résidant à l'étranger » a été lancé par les ministères vietnamien de l’Éducation et de la Formation et des Affaires étrangères.

Selon le vice-ministre de l’Éducation et de la Formation, Nguyên Huu Dô, « Ce concours résulte de la mise en œuvre d’une décision gouvernementale concernant l’enseignement et l’apprentissage de la langue vietnamienne à destination des Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l'étranger) ». À cette occasion, il a remercié les différents responsables du concours, en particulier le ministère des Affaires étrangères et les associations de Viêt kiêu pour l’organisation de cette manifestation.

Pour propager le message « Honorer la beauté du vietnamien - Fierté de la cohésion vietnamienne », le concours vise à promouvoir l’enseignement et l’apprentissage du vietnamien en faveur des Vietnamiens d’outre-mer afin de préserver et développer les traditions vietnamiennes à l’étranger.

Les participants sont des organisations et des particuliers vietnamiens ainsi que des étrangers au Vietnam et outre-mer. Ce concours se tient du 16 septembre 2020 au 28 février 2021.

La cérémonie de lancement du concours, le 16 septembre à Hanoï. Photo : Linh Hoàng/NDEL.

Selon le Comité d’organisation, les œuvres présentées au concours sont des livres, des documents, des manuscrits et des logiciels. De plus, le comité d’organisation espère encourager la soumission d’œuvres avec l’application des technologies de l’information et l’enseignement en ligne.

Les participants ayant soumis des livres et des documents de qualité recevront les certificats et des prix du ministère de l’Éducation et de la Formation. Les meilleures œuvres seront sélectionnées, imprimées ou numérisées. Selon les prévisions, le montant total des prix est estimé à 1 milliard de dôngs, avec un premier, deux 2e prix et trois 3e prix.

À cette occasion, la présidente de l’Union des Femmes polonaises et vice-présidente de l’Association des Vietnamiens en Pologne, Nguyên Viêt Triêu, s’est félicitée de l’organisation de ce concours, permettant la promotion de la langue vietnamienne dans la communauté des Viêt kiêu dans le monde entier en général et en Pologne en particulier.

LINH HOÀNG/NDEL