Startup avec des produits agricoles vietnamiens

Jeudi, 14 janvier 2021 à 20:04:22
 Font Size:     |        Print
 

Daniel Nguyên Hoài Tiên (au centre) et ses associés. Photo : https://nld.com.vn

Nhân Dân en ligne - Avec son amour pour son pays d’origine, un américain d’origine vietnamienne a créé de nombreux produits agricoles de valeur élevée avec les minorités ethniques.

De plus en plus de Vietnamiens du monde entier retournent dans leur pays pour développer leur carrière parce qu'ils veulent apporter des contributions à leur pays ancestral. Daniel Nguyên Hoài Tiên est l'un d'entre eux.

Accompagnement des gens issus de la minorité ethnique

Daniel Nguyên Hoài Tiên est né et a grandi en Californie, aux États-Unis, où vivent de nombreux Vietnamiens. Après avoir obtenu son diplôme universitaire, Daniel a beaucoup travaillé dans les domaines de l'environnement, des ressources naturelles, de l'agriculture et du développement économique communautaire.

En 2008, lui et sa famille sont retournés pour la première fois au Vietnam pour visiter leur pays natal. Quatre ans plus tard, il y est revenu en tant que consultant pour le développement du delta du Mékong qui est fortement affecté par le changement climatique. Comme un tournant dans sa vie, en 2014, il a décidé de faire un investissement à long terme au Vietnam. Il est impressionné par la culture, la gastronomie et les coutumes des gens issus des ethnies minoritaires et cela lui a motivé à faire quelque chose pour les aider à long terme, a déclaré Daniel.

Contrairement à certains jeunes qui ont choisi la ville comme lieu de startup, Daniel a choisi de se rendre dans des zones reculées et chez des minorités ethniques. Après avoir travaillé pour un projet lié à l'attribution de terres et de forêts aux minorités ethniques, Daniel a décidé de retourner dans les zones montagneuses pour investir dans le développement des chaînes de produits traditionnels, associés à l'identité culturelle des minorités ethniques.

Avec son expérience, il a guidé les minorités ethniques dans l'élevage et l'agriculture pour augmenter la productivité, la production et améliorer leurs conditions de vie. Il a également aidé les gens issus des minorités ethniques dont les H’Mông, les Dao, les Thái, les Tày, à écouler des produits agricoles indigènes pour l'ethnie H'Mông, Dao, Thai, Tày .... Il leur a créé une marque commerciale et les a aidés à distribuer leurs produits sur le marché ainsi qu’à les exporter à l'étranger…

Plus particulièrement, il a aidé les gens à créer des coopératives dans les deux districts de Si Ma Cai et Sa Pa de la province de Lào Cai et a acheté du maïs, du paddy, des herbes, des épices de ces coopératives... « Si les commerçants achètent du maïs pour 4 000 dôngs par kg, j’en achète pour 15 000 dôngs par kg », a déclaré Daniel.

Daniel a non seulement aidé les gens issus des ethnies minoritaires à gagner leur vie, mais il a également commencé à rechercher et à produire des produits variés liés à l'agriculture. Le whisky à base de grains de maïs, l’alcool des ethnies minoritaires à base de céréales et la Sarl de Sông Cai Distillery ont fait connaitre le nom de Daniel en dehors des frontières vietnamiennes sur de nombreux marchés importants. Sông Cai Distillery est la première compagnie de distillerie et de développement de la marque de l’alcool Gin du Vietnam. Elle a remporté 3 médailles d'or et une médaille de platine dans de nombreuses compétitions internationales prestigieuses au Royaume-Uni, aux États-Unis et à Hong Kong (Chine).

Promouvoir les produits agricoles vietnamiens

Daniel s'engage non seulement à créer des emplois, à garantir la production, mais aussi à transférer la technologie, à fournir des machines, à construire des usines et des entrepôts, tout en apprenant aux agriculteurs d’effectuer la transformation post-récolte pour augmenter leurs revenus.

« Pour moi, l'entreprise exploite non seulement les opportunités commerciales, sert la communauté et le pays, mais agit également en tant qu'ambassadeur de marque pour le pays », a ajouté Daniel.

Selon lui, le Vietnam exporte beaucoup de produits agricoles mais se concentre principalement sur les matières premières, la valeur des produits agricoles n'est pas alors élevée, le niveau de vie des agriculteurs n'est pas élevé et les agriculteurs eux-mêmes ne sont pas vraiment professionnels dans l'élevage et les soins des animaux et des plantes.

Concernant les mesures pour trouver une place aux produits agricoles vietnamiens, cet homme d'origine vietnamienne pense qu'il est nécessaire de renforcer et de promouvoir les produits agricoles ayant l’indication géographique, à travers le soutien de l'État pour les ménages et les entreprises qui se conforment aux réglementations de l'État.

Selon Daniel, pour réussir sa startup, il faut avant tout avoir l'amour pour la Patrie, la passion du métier et surtout trois « accompagnements » des minorités ethniques : manger ensemble, vivre ensemble et travailler ensemble avec les minorités ethniques.

Le jeune homme souhaite acquérir prochainement la nationalité vietnamienne car ce n'est pas seulement une fierté mais c’est également ce qui l'aide à apporter des produits agricoles des minorités ethniques sur le marché mondial.

Le chemin à parcourir est certes difficile, mais pour lui, c'est ainsi qu'il montre ses sentiments pour son pays d’origine.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: