Le XIIIe Congrès du PCV – un nouveau jalon dans le développement du pays

Mardi, 26 janvier 2021 à 10:30:57
 Font Size:     |        Print
 

Nicolas Dervaux, Représentant des Gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles et représentant de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Du 25 janvier au 2 février 2021 à Hanoi, le XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) a lieu alors que les situations mondiale et régionale évoluent de manière complexe et rapide, ce qui marquera ainsi un nouveau jalon dans le développement du Parti et du pays.

Lors d’une interview accordée à la presse vietnamienne, Nicolas Dervaux, Représentant des Gouvernements de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles et représentant de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Vietnam, a déclaré : « Le XIIIe Congrès national du PCV marquera un nouveau jalon dans le développement du PCV, du peuple vietnamien et du Vietnam, car il orientera l’avenir et accélérera le développement et l’intégration mondiale du Vietnam. »

« Un nouveau contingent de dirigeants prochainement élus sera capable de diriger le pays et une nouvelle stratégie sera adoptée afin d’accélérer le développement du pays dans les cinq ans qui viennent, dans tous les domaines tels que la politique, l’économie et la culture. », a-t-il souligné.

Il a également passé en revue les réalisations importantes que le Vietnam avait obtenues après 35 ans de mise en œuvre du Renouveau (Doi Moi).

Tout d’abord, la croissance économique de 2,91 % que le Vietnam a atteinte en 2020 est considérée comme un succès dans le contexte de la propagation complexe de la pandémie de Covid-19 dans le monde et elle figure parmi les plus élevées du monde.

Ensuite, l’intégration économique du Vietnam dans l’économie mondiale a été stimulée par les accords de libre-échange.

Et ensuite, le Vietnam a réussi à garantir une grande stabilité en matière d’économie, de politique et de défense nationale.

Enfin, le pays a assumé avec succès le rôle de président de l’ASEAN 2020 et de l’AIPO/AIPA 2020 et est devenu membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Par ailleurs, le XIIIe Congrès national du Parti jouera un rôle important dans la définition des tendances futures de l’Asie de l’Est, a estimé Nicolas Dervaux.

« En tant que président de l’ASEAN 2020, le Vietnam a réussi à pousser le bloc des 10 nations à affirmer que la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 devrait être la base du droit en Mer Orientale. Sous la présidence du Vietnam, le Partenariat régional économique global a été signé, créant ainsi l’accord de libre-échange le plus important du monde. », a-t-il poursuivi.

Il a rappelé le premier voyage à l’étranger du Premier ministre Suga Yoshihide (18-20 octobre 2020), un mois après sa prise de fonction, qui était la deuxième fois consécutive qu’un Premier ministre japonais choisit le Vietnam comme première destination à l’étranger après son entrée en fonction et la visite dans ce pays effectuée par Michael R. Pompeo, secrétaire d’État américain, les 29 et 30 octobre 2020, pour célébrer les 25e anniversaires de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et les États-Unis.

« La position internationale du Vietnam s’est fortement améliorée, car le PCV est capable de se connecter avec des pôles différents et en même temps de protéger la souveraineté intégrale et les intérêts économiques de la nation. Le Vietnam entretient aussi de bonnes relations avec l’Inde, la Russie, l’Union européenne (UE), les États-Unis et la Chine. », a-t-il poursuivi.

Le succès obtenu par le Vietnam dans la lutte contre le Covid-19 en 2020 a aussi contribué, en grande partie, à l’amélioration de sa position et son prestige dans le monde, a-t-il ajouté.

En 2019, le Vietnam avait établi ses relations officielles avec 189 pays sur 193 pays membres de l’ONU et des relations économiques, commerciales et d’investissements avec 224 pays et territoires. En 2020, il a signé 15 accords de libre-échange, dont l’accord de libre-échange Vietnam-UE et celui avec le Royaume-Uni, et deux autres sont en cours de négociations.

Le pays se classe au 8e rang parmi les meilleures économies du monde pour l’investissement en 2019, gagnant ainsi 15 places par rapport à 2018. La progression du Vietnam en termes de compétitivité mondiale, jusqu’au 67e rang sur 147 pays dans le classement du Forum économique mondial, est due aux mesures efficaces prises par le gouvernement, ce qui lui a fait gagner 10 places par rapport à 2018.

Le leader mondial de l’évaluation de la marque et du conseil en stratégie Brand Finance a estimé que le Vietnam était devenu un nouveau « paradis » manufacturier en Asie du Sud-Est, face à la dégradation mondiale provoquée par la pandémie. Sa marque nationale a été évaluée à 319 milliards de dollars en 2020, soit une hausse de 29 %. Il s’agit de la croissance la plus rapide du monde en 2020.

Selon le rapport du développement humain en 2020 du Programme des Nations unies pour le Développement, l’index de développement humain (HDI) en 2019 du Vietnam était de 0,704, ce qui le fait figurer dans la liste de nations ayant un HDI élevé, se classant au 117e rang parmi 189 nations et territoires.

Les résultats que le Vietnam a obtenus ces dernières années dans le secteur socioéconomique, ainsi que dans l’amélioration de la qualité de la vie quotidienne ont été hautement appréciés.

Ceux-ci sont les résultats de la direction clairvoyante des dirigeants du PCV, qui jouent un rôle très important pour le Vietnam, pendant le processus du Renouveau, a-t-il déclaré.

Le XIIIe Congrès du PCV sert non seulement à examiner la mise en œuvre de la résolution du XIIe Congrès national du PCV, mais aussi à passer en revue les 35 ans de la mise en œuvre du Renouveau, les 30 ans de mise en œuvre du Programme en 1991, les 10 ans de mise en œuvre du Programme (complété en 2011) et la Stratégie de développement socioéconomique 2011-2020, ainsi qu’à déterminer les orientations et les tâches pour le mandat 2021-2026 et les objectifs et les orientations d’ici à 2030, vision 2045.

« On peut affirmer, avec confiance, que lors du XIIIe Congrès du PCV, le Vietnam définira, pour la prochaine période, le chemin qui conviendra à ses objectifs, à ses spécificités et aux tendances mondiales. », a conclu Nicolas Dervaux.

NDEL