Perspectives de coopération économique entre l’ASEAN et l’Iran

Vendredi, 05 mars 2021 à 15:45:01
 Font Size:     |        Print
 

L'Iran s'efforce d'élargir ses relations avec l'ASEAN. Photo: IRNA/VNA

Nhân Dân en ligne – L’Iran poursuit actuellement une politique extérieure d’élargissement de ses relations avec les autres pays asiatiques, y compris ses relations intégrales avec les pays membres de l’ASEAN.

Selon un article intitulé « Perspectives de coopération économique entre l’ASEAN et l’Iran », récemment publié par l’agence de presse iranienne IRNA, l’Iran pourra faire partie de la cinquième puissance économique mondiale après avoir adhéré au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC).

Le renforcement des relations avec les pays asiatiques fait partie de la politique vers l’Est de l’Iran, notamment le renforcement de sa coopération économique avec l’ASEAN. L’Iran pourra développer ses infrastructures et augmenter ses exportations vers les pays de l’ASEAN, tout en leur fournissant les énergies dont ils ont besoin.

On s’attend à ce que la levée des sanctions américaines contre l’Iran offre de bonnes perspectives de coopération économique entre les pays membres de l’ASEAN et ce pays.

L’Iran apprécie le fait que l’ASEAN élargisse sa coopération avec ses partenaires, améliore les relations socioculturelles entre ses pays membres et définit des stratégies pour résoudre les problèmes régionaux.

La coopération économique au sein des pays membres de l’ASEAN est un succès. Le bloc régional est donc devenu la cinquième puissance économique mondiale et occupera la quatrième place d’ici 2030. Les pays membres de l’ASEAN comptent plus de 650 millions d’habitants, c’est l’un des marchés les plus importants à l’échelle mondiale.

L’ASEAN souhaite renforcer sa coopération avec d’autres puissances économiques. De plus, la croissance économique rapide de l’Asie du Sud-Est au cours des deux dernières décennies a contribué à attirer les investissements, à renforcer la création de nouveaux emplois et à promouvoir la communication, l’innovation et la stabilité politique.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: