La JICA aide le Vietnam à ouvrir le laboratoire du projet SATREPS pour mieux gérer les déchets de construction

Jeudi, 05 septembre 2019 à 15:44:45
 Font Size:     |        Print
 

La cérémonie d'ouverture. Photo : hcmcpv.org.vn

Nhân Dân en ligne – Le 4 septembre, l'Agence de coopération internationale du Japon (JICA), l’université japonaise de Saitama (SU) et l’université vietnamienne de génie civil (NUCE) ont ouvert le laboratoire de traitement et de gestion des déchets de construction de SATREPS.

Le laboratoire se trouve au sein de l’université de génie civil et est équipé d’appareils d’examen et d’analyse japonais. Il a pour vocation d’évaluer la génération des déchets de construction et la pollution environnementale dans les lieux de traitement de déchets de construction, de définir les critères pour les matériaux recyclés, de développer des technologies utilisant les matériaux recyclés et de promouvoir les matériaux recyclés.

Le même jour, la JICA, la SU et la NUCE ont organisé une conférence sur le projet SATREPS, un projet qui vise à établir un système de gestion efficace des déchets de construction dans le but de contrôler la pollution environnementale et de renforcer la capacité de fabrication de nouveaux matériaux issus des déchets recyclables de construction au Vietnam. Le projet est mené pendant la période de 2018 à 2023 par la NUCE avec une aide non-remboursable de la JICA.

Lors de la conférence, les discussions se sont concentrées sur la gestion durable et respectueuse de l’environnement des déchets de construction, l’application des technologies japonaises dans le traitement des déchets de construction à Hanoi, le traitement des déchets de construction constitués de béton et les modèles de traitement des déchets de construction qui sont propices au contexte vietnamien.

NDEL